Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Good Wife. Saison 2. Episode 5.

27 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #The Good Wife

vlcsnap-2010-10-27-22h36m58s123.png

 

The Good Wife // Saison 2. Episode 5. VIP Treatment.


Je ne sais pas qui sont les scénaristes de cette saison mais c'est certain, faut les gardés et ne pas les laisser filtrés vers d'autres projets. Ils sont forts ceux là. Cette semaine on s'intéresse à une affaire de harcèlement sexuel. Le cabinet et Alicia hésite à prendre l'affaire de cette masseuse professionnelle accusant tout de suite un un prix Nobel de la Paix. Pendant ce temps, au dîner, on est toujours sur l'annonce de Wendy, candidate pour être procureur général.
Si l'on laisse un peu de côté Kalinda dans cet épisode, tout comme Blake d'ailleurs, on se concentre un peu plus sur une sorte de "huit clos", une réunion de crise afin de savoir s'ils prennent l'affaire ou non. On est donc dans la suite parfaite de l'épisode précédent. C'est fait encore une fois avec une classe et une finesse d'une douceur charnelle épisodiquement bonne. D'ailleurs, je crois que c'est jamais arrivé que The Good Wife reprenne l'épisode où en était le précédent (ou peut être une ou deux fois dans la saison précédent). Bref, c'était une bonne idée. Mis à part le fait que Julianne est ravissante dans sa robe de cocktail rouge, son personnage n'en perd pas moins de pesanteur. On apporte une touche de couleur dans cet épisode à la tension dramatique maîtrisée.
Je crois que ces scénaristes il faut que les producteurs les épouses car franchement, la série arrive à chaque épisode à faire une nouvelle intrigue toujours palpitante. Quand on pense que cette série est dans les mains de Ridley et Tony Scott (Numb3rs), on se dit qu'ils ont flairé une excellente série. Bref, ce genre d'affaire n'avait pas être été traité dans la série et cela a été fait avec une sorte de palpitation magnanime. Toute l'accusation de Joe Kent par la jeune masseuse, expliquant les faits reprochés était très bien interprété, un sans faute.
L'épisode doit également gérer son intrigue fil rouge et la candidature de Wendy sur laquelle on avait laissé l'épisode précédent. Eli tente de trouver un moyen de faire de cette candidature une grande mascarade car pour une fois il est une concurrence de taille. Ils vont donc devoir s'associer avec Joe Kent, l'accusé de la masseuse, voilà pourquoi ils vont devoir demander à Alicia d'abandonner les charges contre lui. Enfin, il reste le triangle amoureux entre Will / Peter et Alicia qui revient à la charge. J'aime cette idée, que la romance entre en jeu, c'est toujours bon. Voilà, au final, la série livre encore un épisode jonché de très bons éléments et solidement mis en place. L'une des meilleures séries de ces dernières années.

Note : 8/10. En bref, avec un cas intéressant, des personnages au top et une suite de l'épisode précédent rythmée à la tension dramatique. Un excellent épisode.

Commenter cet article