Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Good Wife. Saison 4. Episode 4.

22 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #The Good Wife

vlcsnap-2012-10-22-20h58m05s102.png

 

The Good Wife // Saison 4. Episode 4. Don't Haze Me, Bro.


Quel bon épisode encore une fois. Ce que j'adore dans The Good Wife c'est qu'elle sait parler de sujets intéressants sans jamais les rendre irritants. Cette semaine l'affaire prise en charge par Alicia et Diane Lockhart impliquait la mort d'un jeune homme lors d'un bizutage qui a mal tourné. Ils poursuivent alors l'université mais cette dernière va se défendre en arguant que ce crime était un crime de haine parce que le jeune homme décédé serait gay. Le ressort ne serait donc plus celui de l'université. D'une part The Good Wife parle de bizutage. C'est un réel problème dans les universités américaines de nos jours. Toutes sortes d'humiliation sont pratiquées et tournent parfois au drame. Pour avoir vu plusieurs reportages sur le sujet, cela fait assez peur tout de même. En tout cas, la série joue particulièrement bien avec ce sujet sans jamais utiliser de mauvais mots. Ils vont faire la même chose avec le fait que l'étudiant aurait été gay. Ils vont alors tenter de tout faire pour prouver que ce n'était qu'une rumeur infondée. Puis ils vont changer de défense en parlant de crime de haine parce qu'il était noir.

J'ai trouvé plutôt bien écrit cette histoire alors qu'elle était grandement bancale. En effet, ce genre d'épisode aurait clairement pu mal tourner si la série n'avait pas pris avec des pincettes le traitement de son histoire. The Good Wife s'en sort donc très bien et nous offre une jolie intrigue de la semaine (la meilleure et la plus réflexive proposée pour le moment par la série). Mais l'épisode ne s'arrête pas à l'affaire de la semaine, il y avait également d'autres éléments encore plus intéressants. Jackie est de retour et ce n'est pas vraiment pour le meilleur. Elle sort de l'hôpital et tente d'aider Peter dans sa campagne en faisant des discours dans de petites communautés. Elle va rapidement se rendre compte qu'elle a des hallucinations impliquants des scarabées ou équivalent. C'est fascinant cette histoire. Jackie était depuis le début de la série un personnage fort qui savait tenir tête à Alicia et même à Peter. Mais cette fois elle est en position de faiblesse et cette dernière est sur le point d'être découverte. Je me demande comment The Good Wife pourra traiter ça sur la longueur mais j'ai déjà hâte de voir la suite.
vlcsnap-2012-10-22-20h09m51s86.pngDe plus, le Trustee commence à faire quelques changements dans la firme. D'une part la firme va abandonner le 27ème étage. J'ai adoré la petite scène où Diane dit au revoir au 27ème étage comme si c'était quelqu'un qu'elle avait connu depuis plusieurs années. Elle en ressort tellement pleine de rage que son excès de colère était beaucoup plus drôle que réellement intéressant. La série se permet donc de passer un agréable moment avec ces changements, notamment quand Alicia se retrouve à partager un bureau avec Cary. Je me demande même ce que cela va donner sur la longueur car la relation entre Cary et Alicia a été mise sur le côté depuis plusieurs années maintenant. Il faudrait retrouver cet esprit de compétition qu'il y avait durant la première saison et qui avait mené au choix final de garder Alicia. Pendant ce temps notre très chère reporter ne veut pas lâcher l'affaire au sujet de l'aventure extra conjugale de Peter. Nous savons tous qu'il y a réellement eu une affaire avec Kalinda, mais tout le monde tente d'enterrer cette affaire.

C'est une excellente chose et j'ai hâte de voir ce que cela va donner dans les prochains épisodes maintenant que l'affaire va sortir au grand jour sur un blog qui semble être là pour faire beaucoup plus de déjà qu'Eli ne pourrait le penser. La tête décomposée de ce dernier en guise de dernière image de l'épisode c'était jouissif. On n'avait pas vu le personnage aussi en forme depuis le début de la saison et je pense qu'Eli va enfin retrouver sa place. Son du tout simplement. Finalement, cette semaine encore The Good Wife trouve le moyen de nous offrir quelque chose d'excellent. Je dirais même que l'on va encore plus loin dans le sens où l'intrigue de la semaine était excellente et très bien écrite (sans jamais tomber du mauvais côté) et toutes les petites histoires gravitationnelles autour étaient elles aussi particulièrement intéressantes. Du coup, "Don't Haze Me, Bro" parvient à devenir mon épisode préféré de la saison.

Note : 9/10. En bref, soigné, intelligent et jouissif.

Commenter cet article