Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Good Wife. Saison 4. Episode 6.

5 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #The Good Wife

vlcsnap-2012-11-05-22h02m48s159.png

 

The Good Wife // Saison 4. Episode 6. The Art of War.


J'ai toujours adoré les épisodes où The Good Wife mettait en scène la justice militaire. Evidemment, cette semaine ce n'était pas réellement le cas, mais nous avons eu droit à une confrontation avec le Captain Hellinger, Laura pour les intimes, incarnée par l'excellente Amanda Peet (Bent, Jack et Jill). L'actrice formait un duo particulièrement bon avec Alicia. J'aime bien la dynamique que The Good Wife crée avec les femmes qui côtoient généralement le personnage. Ce n'est pas toujours gentil, mais c'est toujours très bien traité. Il faut dire que la série se doit de câliner son héroïne sans quoi la stabilité même de la série serait à remettre en cause. L'épisode était donc semi-militaire, un choix judicieux qui permet le retour de Judge Leora Kuhn (incarnée par Linda Emond) et pour la partie juridique normale le juge Abernathy (incarné par Denis O'Hare). Cette histoire m'a beaucoup rappelé Le Déshonneur d'Elisabeth Campbell. Je ne sais pas vraiment si c'était la source d'inspiration première des scénaristes, mais j'aime bien l'idée.

Le sujet traité était pourtant assez casse gueule mais encore une fois, Alicia donne tellement d'énergie à l'intrigue, sans compter sur la présence des guests de choix, que nous sommes alors dans une série passionnante que l'on a clairement envie de découvrir un peu plus chaque semaine. C'est brillant tout simplement. La confrontation avec l'avocat incarné par Brian Dennehy était fabuleuse. Je ne trouve même pas les mots pour décrire l'apparition de l'acteur dans la série. J'avais complètement oublié qu'il devait venir faire un tour du côté de The Good Wife et j'étais donc surpris dans le bon sens du terme. J'aimerais bien qu'il revienne rapidement histoire que l'on ait d'autres face à face surtout qu'il mérite bien sa petite intrigue à développer (comme a pu l'avoir Michael J. Fox par le passé par exemple). Pendant ce temps, la relation entre Nick et Kalinda est toujours présente pour diviser les fans de la série. Je suis toujours aussi partagé. D'un côté cela peut être très bon (comme le prouvait l'épisode précédent), mais d'un autre côté cela peut totalement m'indifférer (comme le prouve cet épisode ci).
vlcsnap-2012-11-05-21h57m19s195.pngJe pense juste que The Good Wife pourrait aller bien plus loin avec ces personnages. Surtout que Marc Warren n'est pas mauvais. Dans un registre plus politique, Maddie Hayward décide de se présenter contre Peter. Je pense que l'on aura l'occasion d'avoir une bataille réellement intéressante dans les prochains épisodes. Cela va nous rappeler Wendy Scott Caar dans la seconde saison mais cette fois avec le talent très différent de Maura Tierney. The Good Wife fera donc de la redite pour certains mais pas pour moi. Elle utilise plutôt bien ce personnage. Un très bon ajout cette année. Je pense maintenant que l'on peut officiellement dire que l'amitié entre Alicia et Maddie (qui n'a jamais eu de réel sens finalement) est terminée. C'est un mal pour un bien. Je ne pouvais pas voir Maddie et Alicia prendre des verres ensemble pendant que Kalinda est autant mise à l'écart de celle qui est sensée être sa meilleure amie. Il est temps que son histoire avec Nick s'achève afin que l'on retrouve la Kalinda que l'on aime.

Même si Archie Panjabi est toujours aussi brillante où elle passe. Du coup, de son côté Eli continue de faire son petit jeu de son côté et utilise Peggy Burne (incarnée par Kristin Chenoweth - que je n'attendais pas aussi top dans la série de nouveau -) afin de mettre un terme à la petite enquête de Mandy. Même si Miriam Shor était un ajout intéressant, elle n'est pas aussi bonne que Kristin. Ce n'est évidemment que mon avis. Et puis Eli est terrible cette année. Je retrouve le petit surexcité de la seconde saison lors de la campagne de Peter et c'est ce que je veux voir encore et encore. Mais maintenant il va falloir se méfier de Maddie bien évidemment qui sait très bien s'y prendre. Les derniers mots de Peter étaient pour le coup les bienvenus. "Let's get started" tout simplement. Tout cela prouve une chose : ce n'est que le début d'une grande aventure. Enfin, je n'en oublie pas pour autant la folie de Jackie. Ce personnage n'a jamais eu le traitement qu'il méritait dans la série à mon sens (même si ses faces à faces avec Alicia ont toujours été succulent). Du coup, c'est peut être un moyen pour les scénaristes de se repentir avec justesse.

Note : 8.5/10. En bref, une jolie affaire, de la politique jouissive et un défilé de guests. J'aime The Good Wife.

Commenter cet article