Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Good Wife. Saison 5. Episode 22.

19 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Good Wife

vlcsnap-2014-05-19-02h45m54s23.jpg

 

The Good Wife // Saison 5. Episode 22. A Weird Year.
SEASON FINALE


Quelle saison ! C’était épuisant mais épuisant d’une très bonne et belle façon. Cette saison était une grande réussite, la plus grande réussite de la saison. Je ne pense pas que la saison pouvait s’achever d’une autre façon mais il y a tout de même de très bonnes et belles surprises. La meilleure d’entre toutes ? Diane Lockhart qui quitte Lockhart / Gardner afin de rejoindre … Florrick / Agos. Elle n’en peux plus des petites manigances des uns et des autres et elle veut maintenant une place dans une firme qui ne se soucie pas de ses petits papiers mais plutôt de ses clients. Car c’est pour ça que Florrick / Agos avait été créé au premier abord. Ce retournement de situation rend le tout encore plus intéressant et donne très envie de voir ce que la prochaine saison va bien pouvoir faire. Pourtant, Diane dans son combat de David Lee et Louis Canning avait plusieurs portes de sorties. Celle de rester à LG et de faire la moue pendant que Canning prend sa place de managing partner, accepter l’offre de Peter Florrick de concourir pour la place de District Attorney (en gros la place que Peter occupait au début de la série) ou bien rejoindre Florrick / Agos. Cette dernière option, à laquelle je n’avais pas du tout penser, définit très bien aussi la volonté de The Good Wife de changer les choses. Car ils vont réellement tout changer.

Si Diane part, elle va laisser LG sans ses clients mais aussi sans ChumHum. Car tout cela était fait pour piquer ChumHum à F/A, tout simplement. Ils sont tout de même très malins David Lee et Louis Canning mais pas suffisant pour Diane. Cette dernière a été poussée à bout dans tout cet épisode alors forcément petit à petit la pression va monter. Tout cela part d’une simple affaire qui va permettre aux deux firmes de communiquer via la webcam de leurs salles de réunion respectives. Une fois la réunion terminée, le flux streaming de LG va rester ouvert et forcément, tout le monde chez F/A va pouvoir écouter ce qui se trame à LG. Que cela soit les petites manigances pour fusionner avec F/A de Diane (même si Diane ne le fait pas par méchanceté mais par courtoisie) ou bien celles de Louis et David d’évincer Diane et d’être les rois du monde. Tout cela est un vrai petit jeu qui fonctionne comme un soap que l’on a envie de suivre dans cette série judiciaire. A mes yeux toutes ces images que l’on regarde chez F/A servent le récit mais en plus de ça nous permettent aussi de suivre tous les petits potins (notamment que deux employés fricotent ensemble - dans la salle de réunion avec plusieurs vitres en verre… il fallait le faire tout de même -).
vlcsnap-2014-05-19-02h50m05s228.jpgSi au premier abord regarder les autres dans leur dos pour apparaitre comme quelque chose d’éthiquement peu responsable, la série s’en sert comme d’une nouvelle manière de balancer les cartes. En effet, F/A ne pouvait pas finir au fond du trou, il fallait qu’eux aussi combattent. J’ai adoré aussi toutes les petites histoires chez F/A. D’un côté Cary n’est pas prêt à fusionner avec LG et veut rester indépendant car c’est une façon pour eux de voir les choses autrement et puis c’est au fond une manière de conserver le bébé qu’il a créé avec Alicia. Mais Alicia n’est pas contre la fusion, simplement car cela pourrait leur permettre d’évoluer et de grandir. Le face à face entre Alicia et Cary était très réussi et c’est une très bonne chose. Surtout quand ils se font face dans la rue d’en bas. La scène est éloquente et sans défaut. C’est pile poil ce que l’on peut attendre de The Good Wife. Mais ce que j’ai adoré aussi c’est le fait que l’on sent que ce qui a été construit au début n’est plus vraiment là maintenant. Le fait qu’ils aient des bureaux sans moyen de s’isoler était une bonne idée mais ils se rendent compte que finalement ils ne peuvent plus cacher de secrets. Peut-être que c’était un problème mais je ne pense pas. Bien au contraire. L’issue de l’épisode avec Diane qui rejoint F/A est une idée intelligente.

Cela va très probablement permettre de redistribuer les cartes et surtout de faire fonctionner la série différemment. Louis Canning n’avait probablement pas vu venir cela alors que Diane tentait de partout de sauver sa place au sein de sa propre firme, une firme qu’elle a bâti avec rien. Robert et Michelle King, après avoir redistribué les cartes au début de la saison précédente continuent de le faire avec ce nouvel épisode. Si tout n’est pas encore sûr (tout peut encore changer) la série nous prouve en tout cas qu’elle sait très bien s’y prendre. J’ai eu beaucoup de mal à voir Alicia et Cary se faire face de la sorte tout de même. C’était un peu comme voir un immeuble qui s’écroule au ralenti. Les deux vont être capables de se prendre à la gorge d’un coup d’un seul. C’est même fascinant je trouve. Ce n’est pas sans rappeler le grand face à face avec Will dans « Hitting the Fan » ou encore celui entre Peter et Alicia qui concluait plus ou moins le mariage des deux personnages. Cet épisode n’est donc pas un épisode d’affaire judiciaire mais plutôt d’affaires internes, de fusion, de business quoi. The Good Wife peut très bien le faire et elle le fait avec énormément de bons ingrédients. Utilisant son casting à merveille.
vlcsnap-2014-05-19-02h59m02s220.jpgA la conclusion de l’épisode, Eli propose à Alicia de se présenter en tant que District Attorney. Va t-elle accepter ? Mon petit doigt me dit que oui, ne serait-ce que pour faire face à Cary (avec qui le « mariage » est consumé). Elle est aussi sûr de gagner et elle pourrait même très bien prendre la place de son mari par la suite (notamment car ce dernier a retrouvé ses mauvaises habitudes avec son assistante). Dans le reste des personnages, Alicia, à cause de toutes ces petites affaires, va louper la remise de diplômes de son fils Zach. Pour une mère comme Alicia le moment était important et elle aurait dû être là mais elle n’a pas pu l’être. C’était tout de même très intéressant de voir comment Zach a grandi. Le petit qui trifouille des sites Internet est maintenant devenu un grand. Je me demande ce que la série va faire de lui l’année prochaine et surtout dans quelle université il va bien pouvoir aller. L’utilisation de Kalinda est encore une fois judicieuse. Cette dernière utilise Cary afin de se le mettre dans la poche (et cela n’est pas la première fois que c’est fait et Cary découvre donc le pot aux roses). J’ai bien aimé que Cary découvre enfin le vrai visage de sa relation avec Kalinda. Leur petite scène au lit était d’ailleurs assez amusante, prouvant que Cary ne veut plus être dessous mais au dessus maintenant.

C’était aussi excellent de voir Jackie et Veronica s’affronter en cuisine. C’est le côté plus funkie de l’épisode où le drame laisse place à l’humour. Il fallait bien un petit peu de ça pour nous détendre. Pour la première fois depuis « Hitting the Fan », The Good Wife rebalance toutes les cartes et commence à construire quelque chose de nouveau. Je me demande ce que la prochaine saison nous réserve et surtout ce que va devenir LG (qui est vouée à une mort plus ou moins certaine sans Diane et accessoirement Kalinda qui a promis de la suivre jusqu’au bout). Diane va enfin faire manger à David Lee sa trahison et accessoirement à Louis Canning. Ils ont ici pas mal à perdre et je pense que cela va être assez drôle de voir David Lee se décomposer au fil des épisodes tant ce dernier a toujours pensé qu’il était au dessus de tout.

Note : 10/10. En bref, un excellent season finale qui change encore une fois toute la dynamique de la série.

Commenter cet article

rhino 21/05/2014 01:20


Il ne s'agit pas "d'une simple affaire" en fond. C'est celle sur l'adoption ratée, qui oppose Alicia et David Lee, et qui se concluera par savoir qui des deux doit 6 millions de dollars. Elle a
été lancée dans les premiers épisodes de la saison, et ce n'était pas réapparue depuis. J'espérais la revoir au final, c'est chose faite. Sauf que ce n'est toujours pas conclu, et je pense que la
conclusion se fera dans le season premiere, par la destruction pure et simple de lockart et gardner (qui a quand même eu recours au parjure pour renvoyer la balle chez alicia), de david lee, et
de l'indien qui trahit tout le monde. 


Le fait que Diane parte est génial, et logique. Il fallait tous les réunir, sortir Alicia et Cary de cette espèce de misère dans laquelle ils baignent quand même, et revenir à une "routine" un
peu moins épuisante de tensions entre tous les personnages. Mais comme Diane le dit elle-même, il va falloir agir vite et intelligemment. Elle doit partir avant que tout n'explose, avec ses
clients (qui assureront la sécurité financière e F/A) et elle peut les aider à faire retourner l'affaire de l'adoption contre son propre cabinet. 


Quant à Carry/Kalinda, je ne suis pas sûr du tout que Kalinda l'utilise vraiment. Elle ne recherche pas les infos. C'est justement son dilemne.