Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Good Wife. Saison 5. Episode 7.

11 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Good Wife

vlcsnap-2013-11-11-03h11m51s241.png

 

The Good Wife // Saison 5. Episode 7. The Next Week.


Ce qu’il y a de bien avec The Good Wife désormais c’est que l’on sait que chaque semaine on va vivre un moment de télévision comme l’on en trouve nulle part ailleurs actuellement. Cette série est tellement ingénieuse, aussi bien dans sa narration que dans le jeu toujours au poil de son casting. Après le jour d’après, maintenant nous sommes une semaine après les évènements de « Hitting the Fan ». Cette manière d’accélérer la narration est elle aussi bien jouée, notamment car l’on voit les choses évoluer de façon légère sans qu’il n’y ait d’ellipse abrupte. Cet épisode était moins énervé que les deux précédents, mais il cache plein de bonne chose et l’on ne nous laisse jamais le temps de nous ennuyer. La meilleure idée de cet épisode est certainement la webcam dans la chambre de Grace. Tout le monde va penser qu’il s’agit de Lockhart / Gardner qui espionne ses concurrents (cela n’aurait pas été étrange dans un sens) mais en fait c’est un simple pervers qui propose à des gens sur Internet de voir Grace Florrick comme ils le l’ont jamais vu moyennement rétribution financière. Ce twist était plutôt bien trouvé et cela permet de gérer une petite intrigue plaisante avec les enfants.

Et notamment Zach. Ce dernier va cogner Stiles, le garçon dans la même classe que Grace qui a fait ces horreurs. Je dois avouer que j’ai beaucoup aimé ce moment car il prend la défense de sa soeur et est un vrai frère pour elle. Zach est quelqu’un qui a grandi mine de rien depuis les débuts de la série mais qui n’a pas pour autant oublier la signification du mot famille. Pendant ce temps, L/G est poursuivi pour avoir soudoyé une affaire. Tout cela va créer tout un tas de problèmes mais permettre à Alicia de revenir à L/G histoire de narguer tout le monde avec son sourire enjôleur. Je crois que le meilleur moment reste le sourire qu’elle jette à un David Lee fulminant qui n’a qu’une envie : lui botter le train. Il y a plein de petits dialogues très piquants que les scénaristes ont très bien su mettre en scène. Je ne pouvais pas rêver mieux car c’est aussi ce que j’attends de The Good Wife. La série s’amuse à entrecroiser les destins et les personnages ce qui donne quelque chose de créativement parlant parfait. Le fait qu’Alicia aime voir L/G ramer est une bonne chose, cela permet de donner un teint radieux au personnage.
vlcsnap-2013-11-11-02h39m16s149.pngD’ailleurs, je pense que tout le monde s’est rendu compte du fait qu’Alicia est tellement plus souriante maintenant qu’elle a sa propre firme. C’était intelligent que de démontrer cela également au travers du jeu de Julianna Margulies. Cette dernière est en feu. Surtout que quand elle revient à L/G, tout le monde la regarde comme une paria, mais elle, le sourire jusqu’aux lèvres reste égale à elle-même. Et elle a tellement raison. Maintenant Alicia est devenue une accro au pouvoir et c’est ce qui rend le personnage encore plus fort. On a vraiment une nouvelle femme depuis trois épisodes et j’aime ça. Surtout que dès que l’on a pu lui montrer qu’elle était une vraie ennemie dans l’histoire, elle n’a plus de compassion pour qui que ce soit à L/G. Même pour Diane à qui elle va envoyer une pique. Diane va même demander à Alicia si elle a toujours été comme ça mais que personne ne l’avait remarqué. Tout le monde voyait Alicia comme une seconde, comme une femme de l’ombre alors que finalement elle est faite pour le pouvoir. Je pense qu’elle a toujours été comme ça, une femme forte.

Le fait que l’on fasse revenir l’affaire de « A Precious Commodity » avec Christian Borle était une très bonne idée. Cela permet de faire le lien avec l’ancien The Good Wife et de nous démontrer que la série a quelque chose encore à nous raconter avec le passé. Car le passé peut rattraper tout le monde. Bien entendu, la série ne cherche pas forcément à rendre le terrain trop facile pour Alicia et sa nouvelle firme. Cela permet aussi d’ajouter un peu de piquant à tout ce que The Good Wife tente d’entreprendre. J’ai tout de même beaucoup aimé le fait qu’Alicia demande d’être soudoyée avant de témoigner. C’était quand même grandiose et ce même si David Lee va trouver un moyen de revenir sur cette histoire par la suite. Ensuite nous avons une toute autre affaire, celle de Jeffrey. Ce dernier, incarné par un Hunter Parrish sobre et très bon, est accusé de meurtre alors qu’il jure n’avoir jamais rien commis de tel de sa vie. Tout cela va permettre de mettre Will et Kalinda sur l’affaire. Si Will ne va pas réussir à le sauver de la prison, il va falloir attendre six mois pour changer les choses.
vlcsnap-2013-11-11-03h04m18s65.pngJe dois avouer que Will était étrangement faible dans cet épisode alors qu’il va faire une vraie erreur. Je me demande comment cela va prendre forme dans les prochains épisodes mais j’ai déjà hâte de voir le suivi sur cette affaire. Et puis il y a le grand retour de Nathan Lane. Ah quel plaisir intense encore là aussi. Ce personnage va trouver le moyen, avec son regard, de faire passer tellement de sentiments à la fois. C’est un truc assez surprenant mais toujours très bien fichu. Je ne parle même pas de la musique toujours aussi bien gérée ou encore de la réalisation et du montage, mais si les Emmy étaient demain, The Good Wife volerait la vedette à tout le monde à mes yeux (et ce peu importe la présence ou non de Breaking Bad dans les starting block).

Note : 9.5/10. En bref, The Good Wife est toujours autant en feu.

Commenter cet article

Callie 17/11/2013 19:46


Je viens de voir cet épisode, et comme chaque semaine je suis époustouflée.


Mais je retiendrai SURTOUT Owen, personne que j'adore, qui revient, pour mettre son nez dans les affaires de sa soeur, et aller sans vergogne parler à Will des sentiments d'Alicia à son égard. La
scène dans l'ascenceur... Ha j'ai adoré. Je me demande si une suite, du coup, va être apportée à cette entrevue ou si le comportement de Will va changer.


Owen... Il est top !