Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Hard Times of R.J Berger. Saison 1. Episode 5.

8 Juillet 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-1965929.png

 

The Hard Times of R.J Berger // Saison 1. Episode 5. The Rebound.

 

Je ne croyais pas à la série lors de son pilote que j'ai trouvé laid au plus haut point, puis j'ai vu les trois épisodes suivants et j'ai trouvé que la série prennait le bon chemin, quitte à changer ses habitudes et à utiliser bien mieux son humour et d'une autre façon que de jouer les ados boutonneux. Ce nouvel épisode allait dans le bon chemin avec de l'humour gras pour ne pas changer (cette histoire de livre avec un trou au milieu était assez graveleux quand même, mais très MTV en même temps).

L'épisode ouvre sur une scène très drôle j'ai trouvé. En effet, R.J et son meilleur ami tente de lire le langage corporel de Jenny Swanson et son boyfriend. On a droit à un bon petit moment sympathique. C'est pas la meilleure série mais elle ouvre bien son épisode. Jenny Swanson se retrouve donc célibataire et c'est là le sujet de l'épisode : R.J va t-il préféré en profiter pour sortir avec elle ou alors va prouver à Jenny qu'il est quelqu'un de bien en lui disant la vérité sur son ex boyfriend. Bien sûr R.J choisit la bonne solution car on est à la télévision mais personnellement, cela n'aurait pas été pour moi un choix cornélien. Attendez-vous, la plus "hot chick" du lycée ? Faut pas abusé non plus. Ensuite cette histoire avec le coach et même la partie animée m'ont plu pour la première fois que la série existe. J'ai trouvé assez dégueu le moment où R.J se met à sentir les sous-vêtements, il ne faut pas manger en regardant quoi.

La série joue les mêmes cartes et ça fonctionne. Humour plus lisse et sympathique, les personnages deviennent un peu plus intéressant mais je crois que de jouer la série qui en fait trop (les plans au ralenti sur Jenny sur fond musical) c'est ça son bon point. Le chemin de la rédemption ? Certainement. Je ne dirais pas qu'avec cet épisode je suis tout de suite devenu accro car ce n'est toujours pas le cas mais cela reste drôle et divertissant même si j'ai bien du mal à me retrouver dans cette série. Pour s'attacher, il faut un minimum de ressemblance et ben moi et cette série, on ne se ressemble pas tellement.

 

Note : 5/10. En bref, la série joue de ses bons points avec sympathie sans non plus être au nirvana.

Commenter cet article