Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Honourable Woman. Saison 1. Episode 2.

17 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2014-07-13-00h27m51s135.jpg

 

The Honourable Woman // Saison 1. Episode 2. The Unfaithful Husband.


Le premier épisode de The Honourable Woman n’était pas totalement raté mais il ne m’avait pas ébloui comme je l’attendais. Disons que j’attendais presque avec impatience cette série à la fois de son sujet mais aussi pour Maggie Gyllenhaal qui est une femme très nuancée. Elle peut être à la fois d’un froid glacial et d’une chaleur humaine assez intense. C’est cette dualité qu’elle parvient à mettre en avant dans The Honourable Woman et je trouve ça remarquable. Cela ne veut pas pour autant dire que le scénario est bon à côté. En effet, je reste un peu sur ma faim surtout que cette histoire d’enlèvement a beau apporter son lot de belles scènes aux émotions efficaces (notamment dans la voiture au début de l’épisode ou bien à la fin de celui-ci, nous donnant immédiatement envie de voir le suivant). Nessa Stein n’est pas le personnage qui a la vie la plus facile qu’il soit en tout cas et je dois avouer que c’est une bonne chose. Notamment car cela permet de mettre le personnage en conditions sans que l’on ait l’impression de s’ennuyer une seule seconde. Au contraire, le but est clairement de nous faire passer un agréable moment, tout en nous faisant aussi réfléchir sur les enjeux d’un tel pays.

La scène d’ouverture de l’épisode est un flash-backs qui nous plonge dans la bande de Gaza avec Nessa et Atika. Ce que j’aime presque dans cet épisode (ce qui est pervers dans le sens où c’est aussi un reproche que je peux faire à la série) c’est le fait qu’elle nous donne l’impression de ne pas trop donner d’informations sur la suite. Ce n’est pas encore dramatique de garder trop d’éléments pour la suite, surtout que nous sommes seulement au second épisode mais j’aurais bien aimé en savoir un peu plus sur cet enlèvement. Pour cela il va falloir attendre la fin de l’épisode (et encore, ce n’est qu’une mise en bouche pour nous donner envie de rester). Un peu comme avec la fin du premier épisode qui nous dirige droit vers l’enlèvement. La pauvre Nessa, elle ne peut que se rendre compte avec cet épisode que finalement son monde n’est pas si sûr que ça et que tout le monde n’avale pas tout ce qu’elle peut réellement dire (et cela semble sincère). Je suis donc persuadé que tout va plus ou moins se jouer avec les personnages secondaires de The Honourable Woman. Il y a énormément de choses qui se préparent là derrière, dans le dos de Nessa qui au fond n’a rien à faire là dedans. Enfin, à moins que l’on ne découvre un truc terrible à son sujet par la suite.
vlcsnap-2014-07-13-00h21m42s21.jpgLe premier épisode de The Honourable Woman manquait peut-être d’un peu d’intérêt dans le sens où l’on ne savait pas trop ce que la série voulait être. Elle enjambait donc tout un tas de trucs sans jamais vouloir s’y arrêter. Cet épisode fait un travail un peu plus intéressant, proche de ce que l’on peut attendre d’une série comme celle-ci. A la fois d’un point de vue purement géopolitique (et c’est là que Gaza entre en jeu) mais aussi d’un point de vue des relations avec l’étranger (le MI6) ou encore avec tout ce qui pourrait toucher à la famille Stein. Une famille qui n’avait pas demandé ça finalement mais qui est en train de vivre un vrai calvaire tout cela à cause des pots cassés de leur père. Je me demande ce que la fin de l’épisode veut réellement dire. Je suppose qu’il y a énormément à raconter par la suite au sujet de la série mais pour le moment, on ne sait pas vraiment. Je me demande ce que The Honourable Woman nous réserve aussi du point de vue d’Atika ou encore de notre très cher frère de Nessa. Car là aussi il y a largement de quoi creuser. C’est une série qui a donc énormément de choses à raconter, peu de temps pour le faire mais un rythme qui me plait. Ce que je trouve dommage c’est qu’elle ne se donne pas les moyens scénaristiques d’y parvenir.

Note : 6/10. En bref, grâce à une fin réussie, l’épisode donne envie de revenir.

Commenter cet article