Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Hour. Saison 2. Episode 3.

2 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-12-02-16h08m47s95.png

 

The Hour // Saison 2. Episode 3. Three.


Je crois bien que The Hour livrait ici un épisode un peu plus faible par rapport aux deux précédents. J'ai eu l'impression qu'il manquait d'une certaine unité celui ci par rapport aux deux précédents. Il y a de bonnes choses c'est certain, mais ce n'est pas suffisant à mon goût. Je suis surement trop gourmand et exigeant vis à vis de la série mais à l'instar de la première saison que j'avais trouvé tantôt très bonne, tantôt médiocre, je suppose que cela ne changera pas avec cette seconde saison. Ou bien est-ce uniquement parce que l'épisode en question n'était pas écrit par le créateur de la série ? Les deux premiers étaient écrit de la main du créateur de la série mais pas celui ci, est-ce un signe ? Je ne sais pas vraiment. Cependant on peut saluer encore une fois la prestation de Dominic West. Le personnage de Hector plonge de plus en plus dans la paranoïa et dans la folie. C'est justement ce que j'apprécie tout particulièrement dans The Hour. La série pourrait même aller beaucoup plus loin avec lui, notamment dans la manière de présenter les choses. Je suis certain que le terrain est inépuisable.

Dans cet épisode nous sommes donc déjà en décembre (et plus précisément à l'époque de Noël). Hector aimerait bien mettre derrière lui cette affaire terrible de violences envers une femme mais bien évidemment Kiki a disparue. Ce que j'ai bien aimé c'est la manière dont l'épisode avance cette intrigue. C'est la seule qui était à mon avis réellement passionnante. Le reste était assez médiocre, notamment autour de Bel et Freddie. Si ces deux là devraient prendre une chambre (il serait temps non ?), en attendant ils forment constamment un duo particulièrement intéressant et surtout l'un des rares piliers de la série. Apportant frivolité et humour, on est dans une série qui tente aussi de s'amuser au delà de ses sujets plus sérieux et donc moins divertissants. Du coup, Camille reste assez en retrait. Je ne comprends toujours pas pourquoi Freddie s'est engagé dans cette relation. En tout cas, elle nous permet de faire une grosse référence culturelle à "Casino Royale" de Ian Flemming qui commence à rencontrer un certain succès en librairie. Pour le côté snob, Camille trouve ce livre pas terrible.
vlcsnap-2012-12-02-15h50m07s163.pngCe qu'elle ne sait pas c'est que ce livre lancera une saga de maintenant 23 films dont le dernier cartonne au box office. Lix de son côté est bien plus préoccupé par la partie la plus sérieuse de la série et donc cette histoire d'armement nucléaire. La thématique est assez bonne mais au fond cet épisode ne laisse pas grande place au développement de celle ci. Je suis certain qu'avec un peu plus de temps (ou d'épisodes) la série aurait pu aller plus loin. Finalement, ce troisième épisode de la saison 2 de The Hour n'était pas aussi bien que le reste de la saison (pour le moment). J'ai trouvé qu'il manquait d'unité et surtout d'une certaine cohérence entre les personnages. Le fait que tout soit plutôt décousu entre les personnages n'aide pas à apprécier. Il faut donc aller un peu plus loin et j'espère que le prochain épisode saura prendre le meilleur pour le développer un peu plus. Je pense notamment au malheur d'Hector ou encore à l'histoire qui lie toujours aussi bien Bel et Freddie. Tout en espérant que Camille ne soit pas une roue de secours.

Note : 6/10. En bref, un peu plus décevant par rapport aux deux épisodes précédents.

Commenter cet article