Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Hour. Saison 2. Episode 4. Four.

21 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-12-21-16h13m12s102.png

 

The Hour // Saison 2. Episode 4. Four.


Ce que j'aime bien dans The Hour c'est que du point de vue journalistique, elle est parvenue à créer quelque chose de très différent de ce que l'on peut voir ailleurs et notamment dans The Newsroom. Mais les deux séries sont très différentes, notamment du point de vue de l'époque mais également des intrigues qui sont plus portées sur les personnages dans The Hour alors que dans The Newsroom c'est clairement l'information qui a la part belle. Après deux épisodes m'ayant fait douter de la série, j'ai retrouvé avec ce quatrième épisode quelque chose que j'ai toujours aimé dans The Hour. Même si globalement je n'ai pas été transporté par cette série, elle a eu ses moments et notamment en ce début de saison que j'avais trouvé particulièrement réussi. The Hour est une sorte de patchwork et cet épisode l'est encore plus. Mais ce que j'aime encore plus dans cette saison c'est la relation entre Freddie et Bel. Elle est tellement malsaine finalement. Evidemment, maintenant que Freddie est marié à Camille, il va devoir faire un choix. La petite discussion que les deux vont avoir dans l'épisode était surement l'un des moments les plus intéressants, prouvant encore une fois toute l'excellence qu'il y a dans la relation entre les personnages.

La crise de nerf de l'épisode était un moment très drôle, malgré lui. J'aime beaucoup The Hour par moment et étrangement je l'adore encore plus quand elle nous faire rire de cette façon. J'espère que l'on retrouvera des scènes de ce genre là, too much dans l'esprit mais terriblement convaincantes. Finalement, les couples sont à l'honneur cette semaine dans The Hour. Ce n'est pas une mauvaise chose étant donné que c'est ce qui fait la force de la série. Je pourrais également parler de Peter Capaldi et Anna Chancellor. Ces deux acteurs sont tellements bons. Ils sont fabuleux. Je trouve que The Hour est bien plus surprenante que l'on ne pourrait le penser. Mais elle veut trop en garder pour elle, ou alors elle n'a pas suffisamment de temps (il est vrai que six épisodes c'est court) pour aller plus loin et creuser les personnages. Sans compter que le casting est beaucoup trop large (même s'il est clairement là pour nous faire croire à cette grande famille journalistique). Quant à Lix, j'ai bien aimé sa présence dans l'épisode. Elle permet à The Hour d'avoir quelque chose de différent et un ton plus sérieux.
vlcsnap-2012-12-21-15h51m48s66.pngLa fin de l'épisode nous plonge dans une vraie crise journalistique. Quelque chose que je n'attendais pas nécessairement à ce moment là de la saison. Etrangement, j'ai adoré. En effet, généralement je trouve The Hour beaucoup trop légère de ce point de vue là. Et notamment cette année alors que le Canal de Suez avait pris tout un épisode durant la première saison. Je ne sais pas ce qu'il faut réellement attendre de la suite de The Hour mais avec cet épisode j'ai de nouveau confiance en la suite que je vais m'empresser de regarder. J'avais mis de côté les épisodes étant donné que je n'étais plus nécessairement impliqué dans la série après deux épisodes décevants. Maintenant je retrouve tout le charme de la série. Manque peut être un fait marquant ou choquant. La série en a bien besoin. Et puis il y a tellement de choses encore à conclure dans les deux derniers épisodes de la saison que j'ai bien peur qu'ils ne puissent pas parvenir à tout clorurer correctement. Finalement, je retiens donc surtout Bel, Freddie et Hector (qui se fait certes plus rare dans cet épisode mais qui n'est pas moins passionnant). Il faut du temps à la série, c'est bel et bien son problème car elle n'en a pas suffisamment.

Note : 6/10. En bref, un solide petit épisode de The Hour qui me permet de retrouver confiance en la série.

Commenter cet article