Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Inbetweeners. Saison 3. BILAN.

2 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

inbetweeners3.jpg

 

The Inbetweeners // Saison 3. 6 épisodes.
BILAN


Voilà, je viens de terminer la troisième et dernière saison (pour le moment) de cette petite comédie anglaise. Et pour mon bilan, c'est un bilan moins joyeux que pour les deux précédentes saisons car même si les intrigues sont bonnes, j'ai l'impression d'avoir moins rigoler que dans les précédentes saisons. C'est dommage car l'humour se transforme en intrigues certes cocasses mais souvent mauvaises.
J'ai par exemple trouvé moche le fait qu'on écrase un écureuil ou le fait que Simon se rende malencontreusement dans la chambre d'un gamin. C'était pleins de petits trucs comme ça qui font que certains passages des épisodes ne sont pas drôles du tout. Mais il y a quand même de bons moments avec les personnages.
Tout d'abord Simon. Cette saison il va enfin se trouver une petite amie. J'ai un instant cru que c'était Elfie de Skins, bizarrement elle lui ressemble. Bref, on a droit à des scènes de je t'embrasse dans la cuisine, et voilà et voilà mais rien de bien drôle. La seule bonne scène avec le personnage reste celle où il va enfin passer à l'action avec elle mais il a un problème : un gros coup de mou, si vous voyez ce que je veux dire. Donc voilà, j'aime bien ce personnage car c'est le moins débile de la série mais il m'a pas fait autant rire que précédemment.
Ensuite Neil. Alors lui était bien plus drôle cette année. Plus il plonge dans ses conneries, mieux c'est en fait. La scène où il fait pipi au lit avec Mark dans le même lit. Cette scène est la meilleure de la série car je m'y attendais pas du tout. Neil nous offre donc quelques autres scènes bien drôle, dont je ne vais pas faire la liste, ce serait gâcher votre plaisir de les découvrir. Le personnage prend donc un peu plus d'importance dans les conneries des autres et devient peut être aussi un peu plus responsable.
Pour ce qui est de Will. Je sais pas, je le trouve pas drôle. Il a toujours un air hautain et parle avec son accent de gosse pourri gâté et j'aime pas. J'accroche pas au personnage non plus et cette saison a confirmé ce que je vous dit là. Il est loin d'être le plus intéressant en plus. Il raconte souvent rien de bien drôle et ses blagues tombent à l'eau. Dans un sens c'est dommage mais qu'importe.
Enfin, Jay revient en forme et fidèle à lui même. C'est la saison où l'on va vraiment le remettre en question, enfin plutôt toutes les conneries qu'il raconte à longueur de journée à ses amis sur ses différentes petites amies ou encore pipes et le fait qu'il se drogue (alors qu'en fait il se drogue pas). Bref, il est tellement nul (et il le sait) qu'il tente de se rendre intéressant face aux autres. Il en deviendrais presque touchant (mais faut pas abuser non plus).
Au final, cette saison 3 était moins bonne que les deux précédentes mais le dernier épisode relève vraiment le niveau d'une saison où les problèmes d'ados se mélangeaient sans grande cohérence parfois. Je ne suis pas déçu du voyage mais en partie oui. Pour avoir vu les trois saisons à la suite, j'arrive peut être mieux à voir la différence (ou pas).

Note : 7/10. En bref, c'est toujours drôle et corrosif mais ça perd de sa splendeur quand même.

Commenter cet article

Celine 02/01/2011 20:38


Je n'ai pas eu l'impression d'avoir moins ri durant cette saison, mais il est vrai que j'ai senti un fléchissement. Par contre la saison 3 est bien la dernière saison de the inbetweeners, pas de
saison 4 par contre ils sont en train de tourner un film qui devrait tout conclure.