Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Inbetweeners (US). Saison 1. Episode 10.

29 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-28-18h19m04s124.png

 

The Inbetweeners (US) // Saison 1. Episode 10. Reading Gives You Wings.


Voilà surement le meilleur épisode de cette première et petite saison de The Inbetweeners (US). La série se moque complètement de Red Bull et de son association à de grands évènements sportifs durant tout un épisode. En plus de cela, les dirigeants de Red Bull on un grand sens de la dérision puisqu'ils ont accepté de laisser leur image dans cet épisode. Cela peut donc passer pour une grande publicité pour Red Bull, la boisson qui aide à avoir une petite amie si l'on en croit la relation toujours aussi marrante avec Will. Alors que l'école a de plus en plus de problèmes à boucler les fins de mois, elle réalise un partenariat avec Red Bull afin que la société finance une toute nouvelle bibliothèque. Sauf que dans cette bibliothèque, il n'y a pas de livres mais du Red Bull, encore du Red Bull et des X Games (les sports de l'extrême que Red Bull finance en grande partie et dont ils sont un sponsor officiel). Les répliques fusent, notamment grâce à Will Mackenzie, fervent défenseur de la vraie lecture et des livres.

Il va tenter durant tout l'épisode de trouver un moyen de retrouver sa bibliothèque sauf y parvenir malheureusement. Les associations diverses de personnages dans cet épisode étaient excellentes notamment quand le jardinier du père de Neil se retrouve dans la combine. Nous allons même retrouver le père de Neil dans cet épisode et toutes les allusions gays qu'il y autour de ce personnage. C'est amusant et assez bien fait. Encore une fois, il ne faut pas être trop regardant non plus quand on regarde un épisode de The Inbetweeners mais globalement "Reading gives you Wings" était plutôt bon dans le sens où il sait exploiter à merveille les personnages. Il y a également la relation toujours aussi rigolote de Simon avec Carly. Je ne sais pas quoi attendre de cela dans les deux prochains épisodes mais le côté de la kleptomanie était vraiment bien joué je dois l'avouer. Le seul vrai reproche que je peux faire à cet épisode c'est le manque de Jay. Ce dernier apporte très souvent à la série quelques répliques bien senties. Je suis donc déçu qu'il n'ait pas eu la chance d'en faire un peu plus.
vlcsnap-2012-10-28-18h28m07s181.pngMais Red Bull sauve la mise à The Inbetweeners cette semaine en nous offrant une intrigue inspirée et farfelue. Ce n'était pourtant pas si poilant que ça, puisque pour tout vous dire je n'ai pas spécialement ri, mais c'était intéressant et bien construit. Joey Pollari, qui incarne Will Mackenzie, s'est beaucoup révélé dans les derniers épisodes de la saison (et accessoirement de la série). C'est dommage que The Inbetweeners n'ait pas choisie d'être ce qu'elle est aujourd'hui dès le départ, cela aurait surement évité les grosses chutes d'audience que la série a pu connaitre au fil des épisodes (et peut être même aurait-elle pu être renouvelée). Telle est la question je ne me pose. Je suis donc déçu que la série ne trouve pas son public. Il ne reste que deux épisodes et même si j'oublierais surement la série rapidement, je ne peux m'empêcher de penser qu'elle aurait très bien pu devenir l'une de ces séries cultes. La présence d'Awkward lui a surement fait beaucoup de tord, et à raison en partie.

Note : 6/10. En bref, Red Bull donne des ailes à The Inbetweeners.

Commenter cet article

delromainzika 30/10/2012 22:18


Vu les audiences (moins de 500 000 téléspectateurs) aucune chance, malheureusement.

paul37 30/10/2012 22:02


J'ai trop aimé la facon dont ils critiquent Red Bull! Surtout que ca m'est arrivé aussi!


Sinon par rapport a la serie je suis un peu degouté de la voir se terminer parce que c'etait sympa à regarder tous les mardi! Ca m'etonnerait qu'elle soit renouvellée...