Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Inbetweeners (US). Saison 1. Episode 2.

29 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-28-22h18m26s229.png

 

The Inbetweeners (US) // Saison 1. Episode 2. Sunshine Mountain.


Si j'avais apprécié le premier épisode car il reprenait de façon originale et surtout intéressante la série originale, je suis déjà déçu par le remake. En effet, cet épisode était un presque copier-coller de l'épisode similaire de la version anglaise. Le seul bon point dans cette série c'est finalement qu'ils vont être plus rapidement à court d'épisodes à adapter de la version originale et nous aurons donc des épisodes plus intéressants. Mais malgré la copie, je dois avouer que c'était un épisode drôle qui délivre suffisamment de bonnes répliques. Le tout par des comédiens de talent et je pense que c'est aussi l'une des autres raisons de la plutôt bonne réussite de ce remake. Pas qu'il était utile (surtout quand MTV a déjà Awkward et que le remake en a repris en quelque sorte le ton). Dans ce nouvel épisode, Simon a sa première voiture, une belle Ford jaune toute moche dont personne ne voudrait. Et pourtant, il ne peut pas la refuser, puisqu'il n'a pas les moyens de s'en acheter une. Il va se rendre avec ses amis à Sunshine Mountain, un parc d'attraction.

Sauf que les drames vont commencer quand la voiture de Simon va prendre sa portière passagère. Encore une fois, ce que j'aime bien dans cette adaptation de The Inbetweeners c'est que l'intrigue a beau être la même, on sent que le cast est différent. Ce n'est pas forcément un meilleur cast, mais je trouve qu'il nous offre un vrai point de vue différent sur les divers personnages de la série originale. D'ailleurs, Simon (incarné par Bubba Lewis) est celui qui se rapproche le plus de son personnage dans la série originale. Jay est donc la belle et bonne trouvaille de la série. Ce personnage apparait bien plus drôle et notamment dans cet épisode. Il est une vraie marmite pleine de bonnes choses finalement. Rien que le moment où il chante "I wanna know what love is" était excellent. Rien à redire, Jay reste le débile de service. Bien loin devant Will. Ce dernier est d'ailleurs assez éloigné dans l'épisode pour se concentrer sur les autres personnages. Il va avoir droit à quelques répliques certes, mais "Sunshine Mountain" était avant tout dédié à Simon.
vlcsnap-2012-08-28-22h14m40s15.pngEt voilà encore un des mécanismes que ce remake a piqué à la série originale. En effet, dans The Inbetweeners version anglaise, il y a un épisode plus ou moins centré sur chaque personnage. J'avais dans l'espoir que cette version américaine (qui ne prend pas en considération ce genre de code là en termes de séries) aurait monté le truc différemment. Finalement, cet épisode était plutôt correct et délivrait ce que l'on attendait de la série : rire. Mais sans originalité car l'on reprend les mêmes gags que dans la série originale (la voiture de la même couleur, la fameuse portière, le coup du pistolet à eau, la voiture amochée, …). Alors qu'il y avait pourtant tous les ingrédients pour que les scénaristes soient un peu moins feignants dans leur face de faire. Peut être aussi que pour tenter de ne pas foirer le truc ils se sont dit qu'il fallait reprendre des éléments de la série originale pour que tout le monde se sente impliqué. A voir si c'était vraiment utile. Je n'en suis vraiment pas certain.

Note : 5/10. En bref, un épisode certes drôle et sympathique grâce à son bon cast, mais sans renouveau, l'épisode reprend un épisode de la série originale. Dommage.

Commenter cet article