Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Jury. Saison 1. Pilot (UK)

29 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-12-28-23h16m20s171.png

 

The Jury // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Les séries sur les jurées dans les tribunaux, ça existe depuis des lustres et notamment en Angleterre sauf que The Jury, mini-série de ITV 1 diffusée en novembre dernier apporte un truc supplémentaire au genre judiciaire. C'est toute cette trame dramatique plus que bien gérée, car on a des personnages très bons, dans des rôles très complexes et surtout difficile à cerner au premier abord. Mais The Jury veut aussi apporter un regard réaliste sur le monde des jurés, qui n'est pas toujours difficile. On voit pertinemment que la série ne va pas vers la facilité qui aurait été celle d'une série américaine de grand network. Là on a la jeune femme qui tente de tout faire pour éviter d'être jurée au début de l'épisode, on va suivre les jurés dès le début, dès qu'ils vont recevoir leur assignation. En tout cas, l'ouverture de ce premier épisode est excellente, je n'ai rien à redire si ce n'est que la suite n'est pas tout aussi réjouissante. Les réjouissances viennent donc des jurées et de leur vécu au travers de ce procès. Le reste n'étant qu'un accessoire afin de rendre l'histoire plus pertinente.

12 hommes et femmes sont appelées pour être les jurés d'un rejugement, celui d'un homme accusé d'un triple homicide.
vlcsnap-2011-12-28-23h30m26s187.pngEn effet, le début de ce premier épisode est excellent car la plongée dans cette sorte d'épopée judiciaire est tout bonnement excellente. On est vraiment dans un mode participatif, notamment avec la partie journaliste de l'affaire. Tout s'accélère au début, on a pas vraiment le temps de comprendre ce qui se trame, que l'on est déjà à la scène suivante. Je pense que ce premier épisode réalise un bon travail tant sur le fond que sur la forme, la réalisation soufre peut être d'un manque de passionnant mais l'immersion est telle qu'on sent l'épisode passer comme une lettre à la poste. Et puis c'est pas moche, on voit que ça sort des bureaux de ITV 1, c'est marqué dans la réalisation de la série. Ce que j'ai adoré c'est bien évidemment toute la partie sur les jurés, chacun a quelque chose a raconté et j'espère que les cinq partie prendre le temps nécessaire pour nous les présenter. Car c'est une saga assez complexe je trouve, notamment dans son emploi des personnages, chacun a un rôle mais on ne sait pas encore quel est son but final. J'espère un twist.

La narration de ce premier épisode est donc assez bien foutue, et surtout maîtrisée. Elle laisse parfois bluffé par son réalisme, et parfois un peu moins. C'était le risque. Ce genre de fiction judiciaire je suis assez client, et là c'est parfaitement formaté pour me plaire notamment dans le côté accéléré des choses, rapides, proche de cette modernité de la série qui veut que tout ailles plus vite. Du côté des avocats c'était sympa mais trop classique. On ne sent pas la ferveur d'écriture que l'on peut retrouver dans le reste du récit. Je n'aime pas trop la femme par exemple, trop impotente à mon goût. Mais bon, cela reste purement subjectif de toute façon. C'est sûrement sa tête. Bref, au final on se retrouve avec un premier épisode sympathique et convaincante, laissant entrevoir une mini série judiciaire remarquable et exemplaire même si pour le moment je reste plutôt client de ce qui s'est fait plus tôt cette année en Angleterre et qui s'appelle Justice (avec Dominic West).

Note : 7/10. En bref, une première partie convaincante, reste à trouver les éléments suivants qui pourraient bien mener à une réussite potentielle.

Commenter cet article