Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Killing. Saison 1. Episode 8.

16 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-05-16-18h52m55s35.png

 

The Killing // Saison 1. Episode 8. Stonewalled.


L'affaire Rosie Larsen commence vraiment à prendre un nouveau tournant depuis que Brett a été innocenté de l'affaire. En effet, on laissait Holder et Linden arrêtés par le FBI dans le cliffangher de l'épisode précédent. C'est très vite réglé et emballé, le FBI est là pour une affaire de terrorisme. Je ne suis pas fan puisque finalement le FBI prend une place vraiment trop importante et empêche de voir la suite de ce virage pris par la série du côté des suspect. Alors forcément on laisse plonger les personnages dans leurs intrigues personnages. Linden qui continue son enquête tant bien que mal et Holden dont découvre un peu le passé.

L'épisode est donc peu glorieux finalement et manque de matière. Holden et son histoire des AA m'a un peu ennuyé. Je ne sais pas où l'on veut en venir si ce n'est pour faire encore plus transpirer le personnage sur sa formation d'inspecteur. Linden le discrédite auprès de son patron, … Je crois que la matière est vraiment pauvre pour le moment pour donner à qui que se soit l'envie d'en découvrir plus. Sans compter que le personnage en lui même n'a pas encore besoin de développement et surtout de ce genre. On "jump the shark" très vite ici. Dommage. De plus, le coup de la sonnerie de téléphone de Linden, on l'avait déjà fait lors des funérailles de Rosie.
vlcsnap-2011-05-16-19h35m08s25.pngLe petit élément intéressant reste quand même le fait qu'il donne des infos sur l'affaire à son sponsor. Je ne sais que dire pour le moment mais c'est le seul élément intriguant ici. Linden n'offre pas tellement de choses marquantes. Bien que Michelle Forbes soit excellente, elle n'est plus aussi impressionnante qu'aux débuts de la série et même encore dans l'épisode précédent. On sent ici une sorte d'essoufflement particulier que je ne saurais décrire. J'ai hâte qu'elle revienne vraiment hanter le devant de la scène, elle reste tellement en retrait parfois qu'on oublierait presque qu'elle est là pour faire avancer les choses. C'est même bien la seule qui les faits avancer dans l'enquête.

La politique, après le débat de la semaine dernière prend une torture plan-plan. Dommage encore une fois. Même si je reste intéressé cette fois c'était vraiment ennuyant. Je m'avoue vaincu. Richmond ne sait plus quoi faire pour éviter à son rival de gagner. L'idée de mettre en lumière une histoire de maîtresse à qui son rival paye un loyer est assez éculé dans de nombreuses séries avec un côté politique. C'est bête de faire des redites. The Killing est plus intelligente que ça je pense et je l'espère. On est à plus de la moitié de la saison et les élections semblent ici prend un rang peu important, comme si l'on savait déjà qui allait gagner.
vlcsnap-2011-05-16-19h00m32s253.pngPour les Larsen, triple coup dur. Leur fille est morte sauf que d'une part des photos de la scène de crime de leur fille ont filtrés à la télévision locale, ensuite on apprend que c'est le fils de Linden qui a sorti ces photos et enfin que Mitch qui s'occupe des deux frères Larsen les avaient laissés dans la voiture avec le pot d'échappement allumé. Bref, encore des coups dures qui plongent pas forcément la famille dans de plus gros drames puisque cela reste assez gentil. Au final, ce nouvel épisode était décevant et manquait vraiment d'éléments. Je vais le mettre sur le coup de la transition. Brett ne sert plus vraiment à rien lui aussi, son intrigue prend encore du temps des épisodes. Ca reste superflu.

Note : 6/10. En bref, un gros coup de mou pour la série qui manque ici de matière. L'ambiance reste cependant intacte.

Commenter cet article

Typh 17/05/2011 02:37



Je ne suis pas franchement d'accord avec toi sur l'épisode, que j'ai personnellement trouvé très bon (j'aime beaucoup la tournure de l'enquête et comment le couple Larsen se fissure peu à peu).


 


Par contre tu as fait une erreur : "enfin que la nounou qui s'occupe des deux frères Larsen les avaient laissés dans la voiture avec le pot d'échappement allumé" => la "nounou" (qui est la
soeur de Mitch) n'est pas celle qui laisse les deux enfants dans la voiture, c'est même au contraire celle qui les sauve. C'est Mitch qui les oublie dedans, étant repartie chercher les clés et
découvrant les images de Rosie à la télé.