Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Killing. Saison 4. Episode 2. Unraveling.

7 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-08-06-19h53m23s201.jpg

 

The Killing (US) // Saison 4. Episode 2. Unraveling.


Linden et Holder doivent faire en sorte de garder leur secret. Ce n’est pas facile, surtout quand Reddick commence à enquêter sur la disparition mystérieuse de James Skinner. Il va parvenir à rapidement découvrir que Linden et Holder cache un secret. Je me demande s’il va réussir à les faire tomber. Mon petit doigt me dit que notre duo de choc va être malin mais Reddick semble lui aussi être très malin. Il va donc pouvoir nous en dire un peu plus sur le sujet et surtout nous permettre d’y voir plus clair. Car le poids reste tout de même sur la conscience de Linden et Holder. Bien que ce dernier semble plus ou moins réussir à faire avec, on sent que Linden est perturbée. Ce que je peux comprendre. J’ai hâte de voir ce que la suite de nous saison nous réserve de ce point de vue là, surtout que pour le moment The Killing emmagasine les mystères et c’est aussi une façon pour la série de nous démontrer qu’il y a bien plus à voir que ce qu’il n’y paraît. Pendant ce temps, notre duo enquête toujours ce le triple homicide survenu au début du premier épisode et qui pourrait bien avoir un lien avec l’école militaire tenue par l’excellente Margaret Rayne. Cette dernière est un personnage perspicace qui sait faire régner l’ordre. C’est en tout cas comme une figure autoritaire que la série veut nous la présenter et cela fonctionne très bien.

Notamment quand « Unravelling » passe énormément de temps à nous permettre de comprendre qui sont les personnages de cette école et surtout comment le système à l’intérieur fonctionne (notamment pour les plus faibles). Avec ce qui s’est passé, elle tente aussi de garder le contrôle de ses élèves tout en gardant aussi le contrôle de ce qu’ils pourraient dire à la police. Je suis persuadé que cela cache quelque chose, notamment sur les méthodes de Rayne. Mine de rien cette dernière semble avoir beaucoup de raisons de cacher tout ce qui ce passe dans cette école et Linden ne semble pas avoir dit son dernier mot. La confrontation entre les deux femmes à la fin de l’épisode était d’ailleurs plus que pertinente. Par ailleurs, j’aime bien aussi qu’ils enquêtent un peu plus sur la famille Dreschler, consultant à nouveau la scène de crime et la vie de ces personnages afin de nous faire comprendre ce qui se passe dans le coin et pourquoi cette famille a t-elle été assassinée. Par ailleurs, à St George, des relations commencent à se tisser entre les élèves. J’aime beaucoup ce qui se passe avec Kyle. Ce dernier a envie de rester avec les autres même si au fond il devrait être protégé. Heureusement que A.J. Fielding est présent. Cette association va certainement créé plus de problèmes que l’on ne pourrait le penser, notamment avec Knopf.
vlcsnap-2014-08-06-20h00m10s181.jpgCe dernier est le grand rival de la saison. Il va confronter plusieurs fois Kyle et ce dernier va même pouvoir se défouler sur son visage histoire de lui faire comprendre qu’il ne rigole pas. Kyle n’est par ailleurs pas aidé par Linden et Holder qui tentent de découvrir ce qu’il cache. Il y a forcément quelque chose et le cliffangher de fin laisse à penser qu’il pourrait ne pas être étranger à ce qui s’est passé chez ses parents. Au fond, The Killing tend de se concentrer sur des histoires de famille et de secrets. Le secret est d’ailleurs une thématique importante de la série mais peut-être encore plus dans cette dernière saison. Il y a les secrets de Kyle, celui de Linden et Holder qui tentent de sauver les apparences après avoir caché le corps de Skinner, sans parler de Rayne qui cache elle aussi forcément quelque chose de bien plus grand. Je serais déçu qu’elle ne cache rien, ce serait tout de même bête de ne pas utiliser la méchanceté de Joan Allen envers ses élèves comme un vrai atout. Mais bon, je ne vais pas bouder mon plaisir, pour le moment cette saison 4 est bien meilleure que la précédente (voire même que les trois premières). Cela vient surement de St. George, un univers confiné, générant plus de tensions.

Note : 8.5/10. En bref, le monde de St. George se dévoile un peu plus.

Commenter cet article