Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Killing (US). Saison 3. Episode 5. Scared and Running.

24 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-06-24-17h46m59s125.png

 

The Killing (US) // Saison 3. Episode 5. Scared And Running.


Après s'être concentré sur les adolescents de son univers, cette saison 3 revient un peu plus sur son enquête et ses inspecteurs. Tout débute cette semaine avec un homme découvrant le corps en lambeaux d'une jeune femme terrifiée. Ce que j'ai bien aimé dans cette introduction c'est qu'elle tente presque de revenir à ce que The Killing sait faire de mieux. Tout en restant une série policière efficace bien entendu. D'ailleurs, l'histoire de cette jeune femme est celle que nous allons suivre durant tout l'épisode avec une certaine élégance. La mise en scène de la série est tellement efficace qu'elle permet de se laisser prendre au jeu. L'enquête, menée par Holder et Linden était elle aussi efficace. C'est la première fois depuis le début de la saison que l'on a réellement le droit au grand retour du duo que l'on avait suivi durant les deux premières saisons. Je ne m'attendais pas du tout à ce que le partenaire de Holder soit tout de suite mis sur le bas côté, mais pourquoi pas. Après tout, la dynamique entre Holder et Linden reste toujours efficace.

Ce que j'aime également c'est que leur histoire est bien plus qu'une histoire de travail. C'est une vraie amitié qu'il y a entre les deux personnages. On sent que quelque chose s'est tissé au fil des épisodes et les retrouvailles sont donc particulièrement touchantes. On a même un Holder qui a plus de considération pour Linden que pour la femme qui partage sa vie. C'est ce que je trouve de passionnant. En face de nous ce sont donc deux très bons potes qui font les 400 coups ensemble. J'ai adoré le moment où Holder se prend un coup dans les parties intimes et que Linden est là pour lui sortir une petite réplique presque amusante. C'était donc à la hauteur de ce que l'on peut attendre de la part d'une telle série et c'est remarquablement bien fichu. "Scared and Running" ne redéfinit pas pour autant la série ou sa manière de fonctionner. Mais permet seulement de voir à quel point ces deux personnages que l'on avait déjà eu l'occasion de voir travailler ensemble sont bien plus que des collègues de travail. Alors certes, la scène finale de la saison 2 donnait déjà le ton mais c'est brillant.
vlcsnap-2013-06-24-17h59m24s151.pngDe plus, Linden est maintenant seule. Son fils vit à Chicago, elle n'a personne à qui s'attacher tout de suite. Du coup, Holder est un peu la solution de replie. Celle dont elle a besoin pour enfin raccrocher. J'ai même l'impression de voir une Linden plus enjouée dans cette saison alors qu'auparavant elle n'était pas très heureuse. La rencontre avec Caroline, la petite amie de Holder, incarnée par Jewel Staite (The L.A Complex) était assez amusante. Elle est à l'image de ce que l'on peut attendre de la part d'une telle série encore une fois. C'est une femme qui au fond est aussi pote que petite amie de Holder. Je ne sais pas cependant s'il est trop tôt pour parler de la possible relation naissante entre Holder et Linden. Ainsi, ce nouvel épisode chamboule un peu la saison et lui donne un ton plus léger. Bien que les dialogues sont toujours crus et que certaines images parviennent à nous montrer que nous sommes bien face à une terrible affaire, Holder et Linden nous font vivre quelque chose de singulier et de soigné. Bravo.

Note : 9/10. En bref, sans aucun doute possible mon épisode préféré de la saison jusque là. Il associe à merveille tout ce qui fait le sel de The Killing, tout en servant sur un plateau d'argent la performance de son casting au poil. Bravo.

Commenter cet article