Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The L.A Complex. Saison 2. Episode 9.

11 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-11-11h48m59s125.png

 

The L.A Complex // Saison 2. Episode 9. Help Wanted.


Après l'excellent épisode de la semaine dernière, je me demandais comment The L.A Complex allait pouvoir rebondir pour poursuivre les aventures de ses protagonistes. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ont réussis à donner du sens aux personnages dans cet épisode. Notamment parce que le monde de la plupart des personnages est bousculé par de nouvelles opportunités. Je pense dans un premier temps à Raquel. Elle quittait Celebrity Halfway House à la fin de l'épisode précédent et se retrouvait encore plus bas que terre. Plus personne ne veut d'elle, et son manager a décidé de la laisser tomber. C'est alors qu'elle va copiner avec un patron de bar où elle va prouver qu'elle peut être une bonne serveuse. Malheureusement, on connait tous l'attitude du personnage, elle n'est pas capable de gérer des clients et de leur faire face. C'était une bonne idée de mettre Raquel dans une situation différente, notamment parce qu'elle peut faire d'autres choses. Mais le plus important reste la fin. Alors que Ellen Page a abandonné le projet de film de Sam, elle se propose pour qu'il se fasse et qu'elle incarne le personnage féminin.

Je pense que ce sera une vraie opportunité pour elle que de renouer avec le chemin du succès. Je ne vois pas comment cela pourrait être possible autrement de toute façon. En tout cas, The L.A Complex gère plutôt bien son personnage et j'ai hâte de voir ce que les scénaristes ont en réserve. Pendant ce temps, Connor commence à connaitre Charlotte, sa soeur. C'était le grand cliffangher de l'épisode précédent. Il n'a pas vu Charlotte depuis qu'il est enfant et afin d'être certain qu'elle est bien sa soeur, ils vont faire un test ADN qui va donner raison à Charlotte. Je trouve intéressant de donner une soeur à Connor car ce dernier n'a personne, et a besoin de sa famille. Il est seul, et je pense que cela pourrait l'aider à aller mieux, même si Charlotte amène un démon avec elle : elle est scientologue. J'ai hâte de voir comment ils vont gérer cette intrigue, notamment parce que c'est quelque chose de courant dans le monde des artistes à Hollywood la scientologie (ou l'Eglise des Dianetics). On peut notamment parler de John Travolta ou de Tom Cruise.
vlcsnap-2012-09-11-11h28m50s60.pngConnor est quelqu'un de très facilement influençable, ce qui pourra aider Charlotte à l'enrôler dans cette aventure. Même si je ne sais pas ce que cela pourrait avoir comme conséquences sur le long terme, Raquel sera sûrement là pour le sortir de sa misère, encore une fois. Du côté de Kal, ce dernier engage Abby pour qu'elle fasse quelques choeurs sur son album. Sauf que ce qu'il veut réellement c'est savoir ce que devient Tariq. La confession de la fin était déchirante. The L.A Complex joue assez bien sur le silence, et le fait que l'on ne voit que les gestes des acteurs. C'était percutant et l'on sent qu'il y a quelque chose de difficile qui se raconte. Tariq était un bon personnage (même si l'acteur n'était pas toujours juste) et Kal reste au sommet de sa forme même quand il n'est pas la tête d'affiche de l'épisode. Dans un registre différent, Beth commence une relation amoureuse (ou plutôt sexuelle dans un premier temps) avec Cam. J'ai trouvé cette histoire assez rigolote. Notamment parce que Simon les surprend.

La relation entre Beth et Simon n'est pas prête de réellement s'arranger si elle l'oublie à des auditions. Mais peu importe, je suis certain que The L.A Complex a encore plein de choses en réserve. Mais pour en revenir à Beth et Cam, cela pourrait être fun à suivre quelques épisodes mais il va falloir que les scénaristes évitent de rendre ça trop plan-plan. Et ce sera là toute la difficulté. Quant à Nick, il va vivre une très mauvaise journée au boulot. Scott lui demande de confier au producteur que c'est lui à qui appartient le sachet de cocaïne qu'il a retrouvé. Sauf que Nick, en prenant la faute, ne savait pas qu'il allait être … viré. Même si il est viré, finalement j'ai trouvé le personnage plutôt heureux, notamment parce qu'il a Sabrina à ses côtés (il faut dire qu'il l'a bien défendue en mettant son poing dans la figure de Scott). Je suis certain que Scott est quelqu'un qui déteste perdre et qu'il va porter plainte contre Nick. Ce pourrait être intéressant uniquement si l'on fait tomber Scott et pas le contraire.

Note : 7.5/10. En bref, un solide petit épisode de The L.A Complex qui permet de remettre les pendules dans un ordre très différent. Plaisant et agréable à suivre, cette série reste l'une des meilleures nouveautés de l'année.

Commenter cet article