Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Last Ship. Saison 1. Episode 6. Lockdown.

30 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-29-23h04m46s131.jpg

 

The Last Ship // Saison 1. Episode 6. Lockdown.


Les recherches de Rachel sont mises en péril dans ce tout nouvel épisode de The Last Ship. Chandler va alors tenter de trouver un moyen de rassurer tout le monde. Il est vrai que depuis ses débuts, The Last Ship s’est concentré énormément sur l’aspect action et peu sur d’autres aspects de la série. Je pense notamment au fait que les membres d’équipage ne savent pas forcément ce qui se passe réellement sur leur bateau et que l’on tente de faire des recherches afin de trouver un vaccin. Pourquoi ? Pour ces gens qui demandent de l’aide à droite et à gauche dans le monde entier. La fin de l’épisode était très patriotique mais dans le bon sens du terme. J’aime bien ce genre de scènes, elles donnent des frissons au téléspectateur. En tout cas, c’est mon cas. Je ne suis pas américain, mais il y a quelque chose là dedans qui met en avant le courage de ces hommes et leur dévotion. C’est magnifique, vous ne trouvez pas ? Mais l’essai clinique de Rachel ne va pas réussir. Il fallait bien que cela ne se fasse pas du premier coup de toute façon et Danny Green de son côté va attraper quelque chose d’étrange, créant encore une fois un sentiment de peur panique. The Last Ship tente de gérer plusieurs crises à la fois et je trouve ça assez merveilleux car la série s’en sort royalement bien de ce point de vue là.

Cet épisode ne fait pas forcément évoluer grand chose dans l’histoire de la série mais je pense que ce n’est pas ce qui fait aussi la force même de The Last Ship. Le caractère de cette série, il s’est forgé au travers de ses personnages, de son environnement assez réaliste et puis son histoire n’est finalement qu’une sorte d’enrobage. Je suis toujours aussi fasciné par le personnage de XO Mike. ce dernier est clairement l’un des atouts de la série car Adam Baldwin est brillant tout simplement, c’est le genre de rôle qu’il lui fallait pour faire son retour. Un mix de ce que l’on a déjà pu le voir jouer par le passé avec quelque chose d’un peu nouveau. Mais il reste fidèle à lui-même et c’est pour ça qu’on l’aime. A côté, Chandler est un peu trop rustre à mon goût. Disons que cela a beau être le grand capitaine, parfois je me demande s’il prend le temps de sourire. Je n’ai pas le souvenir de l’avoir vu sourire jusqu’à présent dans la série alors que cela pourrait être une belle opportunité pour prouver que ce personnage aussi peut passer un agréable moment avec nous. Car je passe personnellement un agréable moment à bord de ce bateau. C’est peut-être trop en demander à la série, je ne sais pas vraiment mais en tout cas, j’ai surtout hâte de découvrir ce qu’ils ont encore en réserve pour XO Mike.
vlcsnap-2014-07-29-23h00m38s213.jpgDu point de vue de Rachel, ses recherche sont en périls dans le sens où les gens ne semblent pas avoir confiance. Pour les rassurer il y aura la très belle scène finale. Mais l’avantage de l’épisode est aussi de remettre sur le devant de la scène ce très cher Quincy. Ce dernier tente de mettre tout le petit monde en branle et donc de créer un sentiment où Quincy serait le sauveur et le reste des personnages importants de The Last Ship , des gens qui ne veulent pas forcément leur bien. Les questions se posent et petit à petit la série tente d’y venir à bout. Je me demande si l’on sera un jour réellement ce qui s’est passé. Il n’y a pas grand chose qui nous indique comment ce virus s’est propagé et quelle est l’ampleur des dégâts. J’aimerais bien un épisode flash-back intégral sans les personnages de The Last Ship qui se concentre sur la propagation du virus dans une grande ville, peu importe où mais américaine serait le plus logique bien évidemment. Finalement, ce nouvel épisode, sans en faire des tonnes avec des tas d’intrigues compliquées, parvient à nous offrir de très jolis moments et notamment une très belle scène finale. Sans compter que le cliffangher donne clairement envie d’en voir plus de ce que Quincy pourrait potentiellement nous révéler.

Note : 6.5/10. En bref, une sorte de huis clos (dans un huis clos), plutôt réussi dans son ensemble.

Commenter cet article