Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Last Ship. Saison 1. Pilot.

23 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-06-23-15h39m09s153.jpg

 

The Last Ship // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après l’échec de la médiocre Last Resort (de Shawn Ryan) et le succès de Battleship (de Peter Berg) au cinéma, Michael Bay vient produire une série qui se déroule sur un bateau de l’US Navy. Adaptée du livre de William Brinkley et développée par Hank Steinberg (Interpol, FBI portés disparus) et Steven Kane (The Closer), on sent également que les producteurs ont sorti le chéquier. Mis en scène par Jonathan Mostow (Clones, U-571), ce premier épisode est tout ce que l’on peut attendre d’une série d’action ultra patriotique avec un peu de second degré ici et là histoire de nous faire comprendre que Michael Bay ne cherche pas à produire des trucs trop sérieux non plus. Ce premier épisode jouit donc d’une mise en scène rythmée et efficace par un réalisateur qui sait ce qu’il fait. C’est donc déjà un très bon point. Surtout qu’il y a énormément de décors différents dans ce premier épisode, passant du bateau à la banquise en quelques secondes seulement. L’idée de cette série est plutôt bonne dans son ensemble, mais aussi assez actuelle (la pandémie est quelque chose que tout le monde redoute encore aujourd’hui) et nous permet donc de plonger dans la peur panique à la fois de sauver le monde d’une pandémie mais aussi de mourir eux aussi.

Après avoir passé plusieurs mois en Arctique pour une mission top secrète, l'équipage de l'USS Nathan James, un destroyer de la NAVY, découvre avec horreur qu'une épidémie a décimé une majeure partie de la population terrestre. La Chine et l'Europe sont en guerre, tandis que le Gouvernement Américain n'est plus. Protégés par les océans, le commandant et les 200 âmes sous ses ordres font partie des derniers survivants de la planète. Une scientifique présente à bord doit absolument trouver un vaccin avant l'extinction totale de l'espèce...
vlcsnap-2014-06-23-15h30m20s238.jpgLe post-apocalyptique est un genre très exploité dernièrement à la fois au cinéma mais aussi en télévision. C’est quelque chose qui me fascine personnellement, cette volonté humain de tenter d’imaginer à quoi pourrait bien ressembler notre futur dans un monde où l’Apocalypse a plus ou moins toujours été la plus grande peur de l’humanité (on se souvient bien de cette date qui aurait dû nous être fatale en décembre 2012). Mais pour en revenir à The Last Ship, la série ne cherche pas à trop se prendre la tête non plus. Ce premier épisode est donc ambitieux, cherchant à nous prouver que l’on est comme au cinéma. Je suppose que ce pilote a dû coûter une belle petite fortune, surtout quand on voit également toutes ces belles têtes au casting de Eric Dane (Grey’s Anatomy) à Adam Baldwin (Chuck) en passant par Rhona Mitra (The Gates). Ce beau petit monde va tenter de nous plonger au fil de l’épisode dans son propre monde, à la fois celui de la pandémie et des recherches de Rachel Scott mais aussi dans celui de la Navy, un monde que l’on a déjà pu voir dans de nombreuses séries (notamment JAG et ses spin off) mais dans un univers plus cloisonné et donc plus fascinant.

Le but est donc petit à petit de faire monter la pression et de nous démontrer que même s’ils semblent tous à bord d’un bateau qui ne peut pas être infecté, n’importe quoi peut arriver. Je vois déjà venir les futurs épisodes de la série (le rationnement, un premier infecté, etc.) mais cela ne veut pas pour autant dire que les scénaristes ne vont pas savoir quoi en faire. Du coup, cet épisode passe à une vitesse éclair, passant d’une scène d’introduction grandiose à une fin plus émotionnelle. Le côté patriote n’est pour le moment pas problématique. Je pense que c’est plutôt un atout, surtout dans une série sur la Navy. On sait pertinemment que dans le monde militaire les gens sont généralement très attachés à leur pays et aux valeurs du drapeau (d’ailleurs l’US Navy a fourni à la série les décors et même des marines histoire de rendre le tout encore plus authentique). On n’apprend pas grand chose dans cet épisode étant donné qu’il cherche avant tout à nous présenter qui est qui dans cet équipage. C’est la fin de l’épisode qui change la donne. Le moment que j’ai préféré est certainement cette scène d’action sur la banquise. C’était tellement efficace. On se serait vraiment cru au cinéma. Jonathan Mostow a très bien su s’y prendre. J’ai hâte de voir les futurs épisodes en espérant que le niveau qualitatif (décors, mise en scène, histoire fluide) suive le même chemin.

Note : 8/10. En bref, un premier épisode efficace.

Commenter cet article

toff 22/04/2015 14:19

Comment peut-on faire une critique aussi élogieuse d'un pilot bourré d'invraisemblances???? Quant à la scène d'action sur la banquise, ça ne t'a pas étonné que 3 hélicos et de nombreuses mitraillettes ne soient pas foutus de tuer 2 pauvres scientifiques coincés par la neige??? Ce pilot est ridicule.

M 26/06/2014 16:40


Rien à ajouter Gleek a répondu pour moi ^^ aller soyons d'accord pour être en désaccord (cettre phrase sonne mieux dans 500 jours ensemble haha)


Sinon concernant la série je suis assez d'accord avec toi

Gleek 24/06/2014 23:09


J'ai pas vu le film donc je ne peux pas juger de la qualité, par contre, d'un point de vue commercial, je suis d'accord avec M, le film a couté 200M et il n'a rapporté en salles que 300M, ça ne
fait "que" 100M de recettes/profits. Pour un film avec un tel casting et d'une telle "envergure", c'est quand même décévant (surtout sur le sol américan, où la par contre, ça a fait un flop)...
Mais bon, ça reste quand même acceptable vu les flops d'autres films "à gros budget" qui auraient bien aimer faire 100M de profits...


 


Sinon, pour en revenir à The last ship, le pilot était plutot pas mal même si comme toi j'ai un peur que le tout soit trop prévisible... A voir donc sur la durée!

delromainzika 24/06/2014 20:22


1M d'entrées en France c'est pas mal, film rentabilisé sur l'international. Ca va, c'est pas mortel 300M de dollars de recettes ^^ Et j'ai beaucoup aimé le film moi.

M 24/06/2014 10:59


Dsl mais il y a une erreur au début de ton article, Battleship est un énorme flop autant sur le plan public que critique.