Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Last Weekend. Mini-series. Part 2.

27 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-08-27-21h52m16s95.png

 

The Last Weekend // Mini-series. Part 2 of 3.


Après un premier épisode mystérieux sur les intentions réelles de la série, et notamment de Ian, le personnage narrateur qui est l'instigateur de l'aventure que l'on suit, nous en apprenons un peu plus dans ce nouvel épisode. Je dois avouer que la première partie de l'épisode était assez moyenne. Je n'ai pas été particulièrement enchanté. On nous livre des dialogues de bonnes factures, et de belles images, mais j'ai eu cette mauvaise impression que The Last Weekend devenait bavarde et ne racontait finalement pas grand chose. La narration de Ian est alors là pour faire monter la pression du téléspectateur qui attend sagement que les scénaristes offrent quelque chose à mordre. C'est là que débute la course de VTT entre Ian et Ollie. Ian veut prouver à Ollie qu'il est quelqu'un qui a aussi de la poigne, qu'il n'est pas un bon à rien qui n'a rien réussi dans la vie. Je pense que c'est le but même de ce weekend et des actions de Ian. Il veut prouver à son meilleur ami qu'il est quelqu'un. Car tout le monde semble penser le contraire.

La course en elle même a prouvée une fois de plus tout le mépris d'Ollie pour Ian. Mais ce n'est pas vraiment là que l'épisode prend son tournage. Non, il faut attendre le dîner. Un grand moment, avec une réalisation plutôt bien choisie pour l'occasion et des personnages présents. Chacun y va de son petit mot, jusqu'au malaise général. On découvre donc une petite série originale, qui a de la ressource. Alors certes, c'est adapté d'un roman, donc on peut sentir une certaine écriture derrière le tout (notamment dans le lieu, on sent que c'est descriptif et que The Last Weekend est en pleine liste d'adjectifs à ce moment là). Le travail sur l'esthétique de The Last Weekend est assez bon dans son ensemble. On ressentait peut être un peu plus les choses durant le premier épisode. Mais bon. L'épisode va aussi nous proposer des flashbacks afin de comprendre pourquoi Ian est si obsédé par Daisy. On découvre qu'il la suivait alors qu'elle couchait avec Ollie à l'université. Il l'a toujours désirée.
vlcsnap-2012-08-27-21h52m05s240.pngAlors quand Ian la surprend avec Milo dans une position qu'il croit de désir sexuel (alors que ce n'est que de réconfort), Ian va en profiter pour… violer Daisy. La conséquence de cet acte débarquera forcément dans le prochain épisode et je dois avouer que j'ai hâte de voir comment cela va se dérouler. Maintenant que les choses sont faites, Daisy ne peut que tenter de l'avouer aux autres, mais qui pourrait la croire si Ian nie tout en bloque ? La scène du viol en elle même est assez violente car on ne s'y attend pas vraiment. Tout d'un coup, Ian est pris d'une pulsion. Il faut dire que le narrateur a su faire monter la pression (dans un premier temps plus tôt dans l'épisode lors qu'il s'énerve, et ensuite à la fin de l'épisode quand il prend carrément à part le téléspectateur sur ce qui pourrait bien se passer juste après). Au final, cette seconde partie de The Last Weekend était semi réussie. Après une première partie d'épisode assez ennuyeuse, la suite permet au sujet de prendre son envol.

Note : 5.5/10. En bref, la seconde partie de l'épisode sauve largement la première. Une seconde partie sombre et violente. Mais captivante.

Commenter cet article