Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Leftovers. Saison 1. Episode 5. Gladys.

28 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-28-14h06m39s83.jpg

 

The Leftovers // Saison 1. Episode 5. Gladys.


La semaine dernière j’ai été prévenu que ce cinquième épisode de The Leftovers s’ouvrait de façon assez choquante. Je savais donc plus ou moins déjà ce qui allait se passer étant donné que la rébellion contre le culte se devait un jour ou l’autre d’être mise en scène à l’écran. C’est le personnage de Gladys qui va y passer. La pauvre, j’ai vraiment eu de la peine pour elle mine de rien car se faire lapider attachée à un arbre c’était tout de même particulièrement violent. C’est la réponse des gens comme vous et moi qui en ont marre de voir ce culte se pavaner dans les rues, dans leurs maisons, etc. sans parler et sans rien dire de leurs motivations. La scène a beau être choquante et terrible, c’est aussi le genre de scènes que l’on ne peut que regretter de voir dans une telle série. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit fait de la sorte mais la surprise est telle que l’on ne peut donc qu’être une fois de plus touché. Je m’attendais à ce qu’un membre soit kidnappé, peut-être torturé, puis tué. Mais je ne m’attendais pas du tout à une scène de lapidation. En tout cas, c’est un moyen choc de démontrer qu’au fond il y a un ras le bol généralisé. Il faut dire qu’ils ont été fort dans l’épisode précédent en pénétrant chez les gens le soir de la veillée de Noël pour aller enlever tous les souvenirs qui pouvaient encore rester chez tout le monde.

La scène m’avait déjà énormément choqué, je m’étais alors mis à la place des gens chez qui on avait pu enlever les photos souvenirs. Cependant, d’un autre côté on a généralement des photos sur ordinateur et sur Internet (et je n’ai vu aucun des membres du culte emporter des ordinateurs ou supprimer des disques dur). Peu importe. Que faut-il réellement comprendre dans The Leftovers maintenant ? La série cherche encore une fois à remettre en question certaines choses qu’elle a pu installer par le passé. Je pense donc par exemple au culte qui ne devait pas parler. Dans cet épisode Patti va embarquer Laurie pour une journée où elles vont pouvoir sortir de leur culte et dire tout haut ce qu’elles pensent. Il fallait bien s’attendre à ce que quelque chose change mais cela va surtout permettre à Patti d’enrôler un peu plus Laurie, ce qui va aussi donner à cette dernière l’envie de repousser toutes les formes extérieurs de croyances en dehors de ce culte « blanc ». Patti est quelqu’un que j’ai toujours autant de mal à cerner et quand elle parle, elle n’a pas les qualités d’orateur de Matt. Du coup, c’est là que l’on se demande ce qui retient tout ces gens dans ce culte ? Peut-être le fait que parler est finalement un moyen de ressasser le passé et c’est tout le contraire de ce que souhaite ce culte.
vlcsnap-2014-07-28-14h11m44s57.jpgLes questions qui sont posées dans cet épisode sont tout de même intelligentes. A commencer par Matt qui va s’associer avec Kevin. Les deux vont donc tenter d’enquêter sur cette lapidation et les conséquences que cela peut réellement avoir sur la petite société. Faire un couvre feu ? Personne dans la ville n’est pour cette idée là. Tout le monde préfère pouvoir sortir le soir et faire ce qu’ils veulent. Mais le couvre feu n’était pas un moyen de faire descendre l’escalade de la violence dans les rues de notre petite ville. Bien au contraire, on sait qu’à un moment ou à un autre, la guerre contre le culte va se mettre en marche et j’ai hâte de voir ça. Surtout de voir si le culte va réellement pouvoir riposter. On a pu le voir avec Gladys, cette dernière s’est mise à parler au moment où elle était en train de perdre tout son sang, suppliant qu’ils arrêtent de la lapider de la sorte. C’était du coup encore plus horrible à voir. Kevin ne se range du côté de personne. Il a accepté le fait que sa femme veuille divorcer, il cherche à aider les membres de ce culte (même si au fond ces derniers ont l’air de s’en moquer). L’association entre Kevin et Matt était une très bonne idée. Surtout que cela forme un duo incongru, délivrant à la fois un peu de légère (« I say fuck too ») et faisant plus ou moins avancer l’histoire de la saison.

Matt de son côté pense que les gens qui adhèrent à ce culte sont tout simplement perdus et peuvent donc être remis dans le droit chemin. Mais je pense que ce n’est pas vraiment leur but, car même Meg, qui était la seule à encore pouvoir parler dans ce culte, se sent maintenant prête à faire le pas d’intégrer le culte et donc de ne plus parler. La scène était assez surprenante mais elle est la réponse que l’on pouvait attendre. Pour le moment, The Leftovers parvient à fonctionner de façon assez intelligente en installant tout un tas de belles et bonnes choses autour des personnages de la série. Plus le temps passe et plus j’ai envie d’en voir. Le fait que The Leftovers ne soit pas encore renouvelée pour une saison 2 me fait presque peur (mais bon, étant donné que les audiences sont plutôt bonnes, on n’a pas trop de soucis à se faire je suppose). Pour le moment l’univers de The Leftovers me fascine toujours autant et j’ai hâte de découvrir ce qu’elle a encore en stock pour nous. Surtout que cette série a largement de quoi faire avec ce qu’elle dévoile petit à petit (notamment cette sorte de conspiration gouvernementale).

Note : 8.5/10. En bref, un épisode choc faisant évoluer le tout dans une direction de moins en moins sûre pour tout le monde.

Commenter cet article

Charlie 29/07/2014 02:09


Oh lalalala cet épisode.. J'ai adoré.. La scène du début était à la fois forte de sens mais aussi niveau visuelle.. J'ai dû avoir les mains devant les yeux.. Laissant juste un peu d'espace pour
quand même voir un peu les images.. Dur dur dur.. Sinon super épisode.. J'aurais tant aimé que Laurie revienne chez elle même si je me doutais du peu d'espoir pour ça.. Ensuite, c'est cool, nous
avançons dans l'histoire, on comprends un peu mieux le camion remplit de corps que le fils du héro rencontre sur la route.. J'adore ! J'adore ! J'adore ! Vivement la suite ! 9/10