Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Leftovers. Saison 1. Episode 7. Solace for Tired Feet.

19 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-08-19-13h35m07s153.jpg

 

The Leftovers // Saison 1. Episode 7. Solace for Tired Feet.


Ce qu’il y a d’assez perspicace avec The Leftovers c’est le fait qu’au fond la série a beau parler d’une grande disparition, c’est avant tout le fait que tout le monde est toujours désorienté qui nous intrigue le plus. Après le brillant « Guest », The Leftovers revient ici plus ou moins à quelque chose d’assez classique et au fond, après un tel épisode, celui-ci est presque décevant. Et pourtant, ce n’est pas vraiment le cas dans le sens où tout s’installe encore dans le bon sens et où tout prend donc une forme assez jouissive. Cet épisode se concentre sur Garvey qui a mis feu à librairie et qui dans cet épisode revient à la librairie afin d’attaquer des officiers qui se mettent en travers de son chemin. Les voix dans sa tête parviennent à apporter la tension nécessaire et le tout nous offre donc un spectacle garanti et brillant. Garvey a besoin que son fils, Kevin, accepte sa place dans ce monde. Toute cette histoire autour du magazine que son père lui donne m’a presque dérouté. Je ne sais pas s’il fallait vraiment en attendre beaucoup. Du coup, cette semaine c’est aussi un peu l’épisode de la famille Garvey même si Kevin Garvey Sr. est le personnage le plus important. C’était très touchant, plein de moments de doutes où la série se perd dans les pensées de ses personnages.

C’est loin d’être une très mauvaise chose, bien au contraire, dans le sens où tout semble ici fonctionner comme sur des roulettes. Kevin Sr. est donc le grand héros de l’épisode qui lui donne tout son intérêt mais aussi sa structure. C’est assez intéressant de voir que finalement Kevin a énormément de blessures, bien plus que l’on ne pourrait le croire. La place de la famille Garvey dans The Leftovers est tout de même très perspicace. Que cela soit du point de vue de Kevin, de Jill ou encore de Tom. Cela ne veut pas pour autant dire que la série cherche à repousser grand chose non plus. Le but est de rester calme, dans une certaine mécanique qui fonctionne terriblement bien tout de même. En tout cas, je dois avouer que je ne m’attendais pas forcément à ce que les choses évoluent de la sorte après le premier épisode. Les problèmes de Kevin n’avaient jamais été aussi clairs que dans cet épisode et c’est justement ce que je trouve de réellement merveilleux dans cette série. On ne pouvait pas en attendre moins de la part de la série, et encore moins des relations entre les personnages de la famille Garvey, une famille qui au fond a du mal à exister à nouveau. L’un des grands moments est certainement celui où Kevin se laisse aller dans les bras d’une autre femme.
vlcsnap-2014-08-19-12h53m12s64.jpgEt qu’en parallèle, on informe l’ex femme de Kevin que ce dernier est en train de coucher avec une autre. Mais la réaction de l’ex femme est très détachée alors qu’elle va sobrement écrit un petit « So ? ». Ce que je peux comprendre dans un sens mais c’est tout de même brillant. Le fait de se concentrer autant sur la famille Garvey dans cet épisode était un choix judicieux qui permet aussi de voir la perceptive de tout le monde par rapport aux autres. Les réactions sont toutes différentes les unes des autres et surtout les univers dans lesquels les personnages sont plongés. Certes pas aussi brillant que « Guest » dans le sens où cet épisode ne fait pas du tout la même chose avec sa propre structure mais il y a une vraie unité (malgré le fait que tout est éclaté dans cette famille). L’épisode est donc presque là pour démontrer à quel point cela a complètement déréglé l’histoire des familles que cette histoire de disparitions. Le cliffangher me laisse tout de même pantois. Qu’attendre de cette suite ? Je ne sais pas vraiment mais j’ai vraiment envie de le découvrir. Sans compter que le révérend tient lui aussi à être un personnage présent et important au travers de ses actions même si notre secte blanche va tout faire pour détruire une fois de plus sa tentative.

Note : 8/10. En bref, la famille Garvey au centre de l’histoire.

Commenter cet article

harmegnies cedric 19/08/2014 14:34


Cela fait longtmeps qu'une série pareille m'avais autant captivé...j'avoues que je ne sais meme pas pourquoi je reviens chaque semaine  car  on apprend pas grand chose  mais
rassurrez vous  , l'episode  8 on apprend  un tout petit peu les conviction sde ces  fumerus  habillés en blanc  ;-) mais j'espere que la fin sera de taille car ils
ne peuvent pas nous laisser comme cela...