Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Lying Game. Saison 1. Episode 9.

11 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-10-12-00h06m59s78

 

The Lying Game // Saison 1. Episode 9. Sex, Lies and Hard Knocks High.


Après l'épisode catastrophique de la semaine dernière, retrouver la série que j'apprécie était donc une bonne idée. En effet, j'ai bien aimé cet épisode. Il permettait de renouer avec Sutton d'une façon plutôt intéressante (alors que j'aurais cru que c'était tout le contraire quand elle entrait dans la voiture de la meilleure amie d'Emma). Cela donnera tout une partie fun, décalé, et surtout très adolescente. Ce n'était pas plus mauvais que toutes les séries du genre qui existent, bien que je regrette qu'on doivent déjà quitter Vegas et ces personnages pour lesquelles j'ai réussi à développer un sentiment affectif. Je suis très facilement sentimental avec une série, et là je m'attache de plus en plus. Même si cette série est loin (très loin) d'être parfaite, cela n'en fait pas moins un bon divertissement que je serais tenter de préférer à Ringer sur certaines parties (en fait, le mix des deux séries pourrait donner un truc excellent je pense). Mais ne parlons pas de Sarah Michelle Gellar, plutôt de Alexandra Chando. J'adore comment le personnage se prend de plus en plus au jeu de la série.

Pour ce qui est de la partie Emma Becker, elle tente de faire avouer aux Mercer ce qu'ils cachent à leur fille. Ce sera plus ou moins réussi mais c'est surtout Emma qui découvre qu'Alec est lié à pas mal de choses. Cela rend donc l'histoire tout de suite plus palpitante et certaines scènes plus intéressantes. The Lying Game gagne avec cet épisode et cette partie de l'épisode une grande avancée dans l'enquête, avec plusieurs éléments plus ou moins intéressants (comme la mise en garde de Justin à sa petite amie Laurel sur le fait que son père pourrait bien être plus méchant qu'on ne le croit). Les manigances qui se déroule dans le dos de chacun des personnages prennent de l'ampleur et on sait que dans le dernier épisode avant la pause (la série devrait revenir en janvier prochain à mon avis) on aura pas mal de réponses à tout. La série embrasse donc à Phoenix toute l'enquête (alors que à Vegas on s'amuse). C'était l'inverse au début de la saison où Emma s'amusait, et Sutton était en pleine enquête à Los Angeles avec le fils Rybak.
vlcsnap-2011-10-12-00h01m35s170.pngC'est donc le problème de la série, elle n'a pas su aussi bien s'organisé qu'on ne le croit. Notamment autour du personnage de Nisha qui a complètement disparu. Et puis de Char et de son petit ami Derek. L'histoire de ces deux tourtereaux est mignonne comme toi mais malheureusement, avec Alec derrière la machine, ça ne peut pas fonctionner. J'ai hâte de voir ce que la suite de leur histoire peut nous réserver. Dans l'épisode précédent la mère biologique d'Emma et de Sutton s'était évadée de son institut psychiatrique, donc tout le monde va se retrouver à Phoenix pour le bon comme pour le mauvais. D'ailleurs, je ne sais pas pourquoi mais cet épisode lance des intrigues qu'on ne terminera probablement jamais (la meilleure amie d'Emma, le potentiel petit ami du casino, ou encore la mère adoptive à qui elle doit de l'argent maintenant). J'espère tout de même que soit le prochain épisode, soit la seconde partie de la saison nous fera quelques révélations. Je vois mal Emma rester à Phoenix (en plus Ethan a dit qu'il la suivrait coûte que coûte…. On voit qu'on est sur ABC Family)…

Ainsi, Bisounoursland est en mode "on". Au final, j'ai bien aimé cet épisode, il y avait de bons moments avec Sutton qui apporte vraiment la petite rosée matinale sur l'épisode. Je reste quand même soudé à Emma, et son histoire qui a du potentiel, puisqu'elle est liée directement à Sutton. Les retrouvailles entre les deux jumelles seront à mon avis à la fois drôles, émouvantes (peut être) et peut être aussi ridicule. Mais bon, on s'en fout, j'ai hâte de comprendre le pourquoi du comment et surtout tous ces secrets, et ces mensonges car comme le dit Kristin Mercer dans l'épisode, il faut commencer à être honnête dans cette famille si l'on veut qu'elle fonctionne. Par ailleurs, le fait que Char découvre (par l'intermédiaire d'Emma) que Alec pourrait être impliqué dans sa séparation avec Derek me plaît. J'ai envie de voir Kristen Prout faire prout prout.

Note : 6/10. En bref, la série s'active comme un dernier verre pour la route.

Commenter cet article