Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 3. Episode 2.

4 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2011-06-03-00h45m16s146.png

 

The Mentalist // Saison 3. Episode 2. Cackle-Bladder Blood.


Ce que j'aime beaucoup avec Patrick Jane c'est la théâtralisation même du personnage. Il est transformé en vrai personnage que l'on pourrait mettre dans un cirque et faire le show. Cette fois encore, Jane est au centre de l'histoire. C'est souvent un peu trop poussé, mal amené mais j'ai bien aimé comment l'histoire s'est goupillée. En effet, Jane reçoit un appel d'un certain Danny qui lui demande de l'aide. Jane pose peu de questions et y va. C'est un peu son modjo que de foncer tête baisser. J'aime bien son caractère et le personnage développe dans cet épisode la relation avec Danny, le frère de sa femme, une sorte d'arnaquer.

Le déroulement de l'épisode emprunt un terrain classique avec un Jane qui n'en fait qu'à sa tête. La petite escapade au cirque était marrante. Cela permet de voir un ancien ami de Jane et de causer un peu de bon vieux de temps. Pas que ce soit foncièrement passionnant non plus. Le reste du déroulé est très synthétique et se concentre presque uniquement sur Danny / Jane. Bien que l'idée ne me déplaise pas, j'ai l'impression depuis le season première que Lisbon est mise de côté de façon injuste. J'aime bien le duo qu'elle forme avec Jane mais on est trop concentrer sur le personnage principal. C'est comme si les deux saisons précédentes n'avaient servies à rien du tout. Ce qui n'est pas le cas.

Au final, ce nouvel épisode n'était pas mauvais, il manque juste de développement autour des autres personnages de la série. On ne sait pas où l'on va au final cette année avec Mentalist. Je pense que John le rouge passe déjà sous silence et c'est déjà mauvais signe. Seule la bonne humeur de Patrick Jane et la mise en scène du personnage restent attrayant. L'affaire en elle même n'était pas terrible mais avait un certain intéressant grâce au personnage de Danny. J'en attends peut être trop de cette série qui au final, reste un divertissement plus que correct.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode qui évite certains points pour s'esseuler. Dommage.

Commenter cet article

delromainzika 04/06/2011 17:50



Ah c'est cool ça. Merci :) Ca fait plaisir de voir des lectrices(eurs) qui découvrent des séries grâce à moi. Ca me motive pour dénicher de nouvelles perles :)



brady 04/06/2011 17:46



Ah oui quand meme ^^ . Bon ba tes critiques me feront toujours de la lecture pendant ses vacances : si tu savais le nombre de séries que j'ai regardé avec tes critiques positives (il doit bien y
en avoir 5 ou 6 ^^ )



delromainzika 04/06/2011 17:29



Breaking Bad oui j'attends avec impatience, True Blood aussi, mais aussi la dernière saison d'Entourage, la nouvelle saison de Weeds, de The Big C, de Louie, de Covert Affairs, de White Collar,
de Pretty Little Liars, de Royal Pains, de Rizzoli & Isles et puis des tas de nouvelles séries que j'ai hâte de tester comme Falling Skies oui, Teen Wolf, Happily Divorced, Suits, Necessary
Roughness, The Protector, Web Therapy, Wilfred, Switched at Birth, Nine Lives of Chloe King + suivre la télé-réalité de Glee : The Glee Project. Voilà :)



brady 04/06/2011 17:18



C'est clair que pour l'été, j'attend vraiment impatiemment la saison 4 de Breaking Bad (je pense que toi aussi ) . Je jetterai également un petit coup d'oeil a falling skies et faut a tout prix
que je commence True Blood .


Sinon, pour Mentalist, je ne suis qu'a l'épisode 10 donc il est vrai que pour moi Lisbon est assez en retrait, et peut etre que je n'ai pas vu suffisament d'épisode pour connaitre une overdose de
Jane .



delromainzika 04/06/2011 15:45



MDR. Ouais c'est exactement ça. ^^ Je fais le rattrapage. Et puis ca permet aussi de faire le plein et de tenir le blog à jour puisque bientôt, y'aura le début de la saison estivale avec tout
plein de nouvelles séries. :)


Pour Mentalist, Lisbon prend de l'importance petit à petit en fait. C'est d'ailleurs ce que j'ai bien aimé que la relation ne soit pas laissée de côté. Certes Jane est toujours le point central
mais quand même.