Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 3. Episodes 23 et 24. SEASON FINALE.

27 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2011-07-27-00h35m49s172.png

 

The Mentalist // Saison 3. Episode 23 et 24. Strawberries and Cream (Part 1 & 2).

SEASON FINALE


Dès qu'on n'arrêtais pas d'annoncer que le complice de Red John au CBI allait être dévoilé dans ce double épisode, j'ai presque sauté sur la saison et l'ai dévorée en très peu de temps (à l'heure où vous lisez ces lignes, je l'ai déjà vu depuis longtemps, je suis comme Red John, loin très loin à siroter le sable de mes orteils, bref). Ce double épisode était donc plutôt pas mal mais la fin est quelque peu prévisible (sauf les 6 dernières minutes, fabuleuses, on en reparle dans quelques paragraphes). Alors justement, depuis le début de la saison, Mentalist nous fait miroité quelque chose d'intéressant : il y a un complice au CBI de Red John. Et quel complice ! En effet, c'est tellement facile de pointer du doigt Hightower, l'actuelle gestionnaire de l'équipe.
vlcsnap-2011-07-26-23h54m06s236.pngEt par miracle, c'est elle qui se fait accusée sauf qu'elle révèle à Jane qu'elle n'est pas la vraie cible et qu'elle avait été piégée. Et hop, retour en arrière pour Jane qui découvre dans cet épisode qu'une série de bombe pour une liste de client est liée à Red John. Ca commence à devenir intéressant. D'ailleurs, la première partie de ce double épisode était pleine de tension et cela m'a presque rappelé en moins tortionnaire de l'esprit 24 heures chrono. Lisbon qui se retrouve avec une bombe prête à exploser sur le ventre, c'était pas quelque chose de super étonnant (car c'est fait dans toutes les séries, non mais, on me prendra pas pour du pipi de chat). Mais le déroulement est énergique et les tours de passe passe de Jane sont toujours aussi efficaces. D'ailleurs, ce que j'ai adoré c'est que Jane aille directement à la rencontre du tueur plutôt qu'au CBI. Il avait tout deviné, il est fort, mais voilà, j'aime bien Jane.

Alors quand dans la fin de la première partie, LaRoche tue le fameux suspect car il voulu s'échapper et c'est là que je commence à remettre en cause mon suspect primaire pour le complice au sein du CBI. Et forcément, au final, on en revient à mon suspect initial. Je l'avais déjà démasqué, presque dès son arrivée en fait. C'est bizarre car je me souviens plus dans quelle série j'avais vu la même storyline, exactement la même : le suspect séduit une des personnes du service, veut se marier avec elle et se révèle à la fin comme le confirmer suspect. Ca n'a pas trompé. O'Loughlin était trop facile à deviner. Je sais pas pourquoi mais contrairement à LaRoche qui ne pouvait pas à mes yeux être le fameux complice, j'avais d'yeux que pour celui là.
vlcsnap-2011-07-26-23h54m09s4.pngEt alors, pourquoi pas LaRoche ? Car tout simplement c'était le personnage tout trouvé et surtout, trop facile. Il a à la fois la tête mais également un problème : un secret. Et ce secret, ça ne pouvait pas donner un autre secret encore une fois. De plus, ses interrogatoires lors de la mi saison étaient bien trop peu informés sur le sujet. Juste histoire de faire peur. Ensuite pourquoi pas le directeur général ? Car il n'était pas assez présent dans les petits papiers du CBI toute la saison. Il faut qu'il personnage vienne souvent sur les lieux, etc… Lui non. Et c'est sans compter la dernière suspecte : elle ne sert pas à grand chose et cela ne peut pas être un personnage aussi peu important dans la série.

Alors le déroulement de la seconde partie ce sera le jeu de Jane avec son équipe : Rigsby, Cho, Van Pelt et Lisbon. Il faut protéger Hightower, ce qu'ils vont judicieusement faire. Mais par la même facilité : tendre un piège au personnage qui est impliqué avec Red John. Toute cette petite mascarade pour un twist prévisible, c'est dommage mais bon, cela n'a pas enlevé le suspens même de l'épisode, ni même que l'on ne s'attends pas aux 6 dernières minutes. Et justement, ces dernières minutes sont excellentes. Oui, c'est vrai, c'est souvent trop facile de se dire qu'on est surpris mais Jane qui rencontre Red John ? C'était WTF. J'ai passé 6 minutes sans respirer littéralement. Le souffle coupé je me suis demandé si c'était vraiment lui. Le regard de ce tueur hagard, la tension, etc… Et puis Jane qui tue le supposé Red John… Quel final ! Que peut-il bien se passer maintenant ? Réponse l'an prochain...

Note : 7/10 et 8/10. En bref, un solide final qui pâti malgré tout d'un twist trop évident depuis la mi saison. Reste cependant les 6 dernières minutes, magistrales.

Commenter cet article