Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 4. Episode 1. SEASON PREMIERE

2 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2011-09-25-17h38m22s201.png

 

The Mentalist // Saison 4. Episode 1. Scarlet Ribbons.
SEASON PREMIERE


L'an dernier le season finale m'avait laissé sur les fesses et la série lançait donc peut être sa nouvelle air sauf que non, les scénaristes n'ont pas voulu que Jane tue aussi facilement John le Rouge et donc… on se retrouve alors avec un season première qui a du mal à démontrer toute son épaisseur. Il y a des bonnes idées mais l'exécution est assez brouillonne. L'intérêt de cet épisode et premier c'est de reprendre les évènements directement après ceux du final. Cela permet de ne pas trop perdre le fil de l'intrigue mais également d'être cohérent. Je suis du genre à détester les séries qui reprenne avec des mois d'avance sur ce que l'on a vu dans la saison passée et par la même occasion, on se sent lésé. Mais les évènements de l'épisode étaient sympathique, notamment la partie en prison pour Jane. Même si encore une fois les scénaristes n'ont pas eu l'idée de se servir un peu mieux de cet univers, peut être parce que Mentalist est une série fun et donc la violence c'est pas trop son truc. Cependant, Jane qui se bat ça aurait pu être fun. Dans son sens.

La partie procédurale de l'épisode était bâclée. Je me demande presque pourquoi on prend autant de temps dessus : Jane, voulez vous être votre propre avocat ? Oui. Voulez vous payer votre caution de 1 million de dollars ? Non, j'ai besoin de réfléchir. Bref, des questions téléphonées qui donnent des scènes de procès ridicules. Seul le plaidoyer final vaut le coup et encore… ce n'est pas ce que la série a offert de meilleur non plus. Mais passons, ce n'était pas le plus important, puisque bien sûr, Lisbon va tenter avec le CBI de trouver un moyen d'innocenter Jane du meurtre de ce qui semble être un pauvre innocent qui n'avait pas d'arme sur lui, vient petit à petit se mettre en travers plusieurs éléments, et notamment celui de la femme qui savait tout de son mari, et même qu'il n'était pas John le Rouge. D'ailleurs, ce dernier court toujours dans la nature, et ça me crispe car la série va énerver ses téléspectateurs qui vont finir par lâcher totalement l'affaire et se dire : on reviendra quand John le Rouge va mourir, ça sera mieux, on va pas perdre notre temps.
vlcsnap-2011-09-25-17h30m43s213.pngMentalist était autrefois une série (en sa première saison) qui avait de l'ambition, elle l'a encore un peu mais pas assez de couille (pour parler franchement) pour parvenir à ses fins. Alors c'est hésitant et cela donne un épisode comme celui ci. Il n'était pas mauvais, il permet de reprendre comme si de rien était finalement, juste avec quelques allégeances ici ou là. Mais ce n'est pas tellement le plus important, qui nait principalement du personnage de Jane, pas vraiment torturé par lui même et ce qu'il a fait (ou aurait pu faire), ou encore tout le traitement de la femme de la victime, trop simpliste. Mais bon, Mentalist j'y suis habitué, on aura donc une saison complète, encore une fois, bourrée de petites références plus ou moins passionnantes à John le Rouge avec une fin de saison qui peut être explosive (comme le fût celle de l'an dernier et de l'année encore d'avant). Il faut juste apprendre aux scénaristes qu'on est pas vraiment patient quand on regarde la télévision de nos jours.

Note : 6/10. En bref, un épisode correct pour reprendre la série qui malheureusement n'a pas eu les "guts" d'aller jusqu'au bout de ce qu'elle avait entrepris (c'était trop facile la mort de John le Rouge aussi). Donc c'est reparti pour un tour, mais cet épisode était sympa, pas de soucis de ce côté là. C'est du Mentalist classique quoi.

Commenter cet article

Vincent 08/01/2012 12:13


Je préviens tout de suite, je ne suis pas du tout fan de cette série et je n'ai pas vu que 3 ou 4 épisodes de la première saison (et également l'épisode finale de la saison 3 ou j'ai explosé de
rire tellement que c'était prévisible que ce n'est pas le vrai John Le Rouge). Je trouve que le côté "enquête policière" est vraiment très bien menée  (de ce que j'ai pu voir) mais
alors je trouve que le fil rouge de la série sur "John Le Rouge" est un bon "attrape-pigeons". A l'époque de la saison 1, je disais à mes proches (qui sont fans de cette
série) que j'étais persuadé que John Le Rouge ne serait pas découvert avant la dernière saison, qu'il y aurait forcément des complices qui se feraient "comme par hasard" tuer à chaque fois et que
le scénariste lui-même ne sait pas vraiment qui il va mettre en John Le Rouge ( la preuve, il était censé dévoilé son identité dans la saison 2 apparemment...mais on en est à la 4 et il n'y a
toujours rien...). Bref, le scénariste a eu un coup de génie avec cette série en faisant croire qu'il y avait une histoire à suivre. En revanche, je le répète, le côté enquête policière est très
bien menée et ça ne se fait pas à coup de baguette magique comme dans les Experts.