Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 4. Episode 12.

20 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2012-01-20-23h46m12s203.png

 

The Mentalist // Saison 4. Episode 12. My Bloody Valentine.


Je ne suis pas sûr que tout l'épisode était utile à l'histoire mais bon, il y avait de très bons moments grâce à Jane et ses tours de magiques toujours aussi impressionnants. Bien évidemment, cet épisode ne tourne pas autour que de Jane et de l'enquête de la semaine, elle permet également à Van Pelt de retrouver un mort et plus particulièrement un ex à elle, en la personne de O'Laughlin qui est de retour pour lui jouer un mauvais tour. Je ne sais pas trop à quoi cela servait réellement. Même si dans le fond… cela permet à Van Pelt de faire son deuil de O'Loughlin, je pense sincèrement que le faire revenir sous forme spectrale dénature en quelque sorte le côté cartésien de Mentalist. Car même si la série utilise souvent la magie de Jane, cette dernière a toujours une réponse logique derrière elle - il va même enfin donner le tour des cartes que l'on ne peut pas retrouver, il est fort ce Jane quand même -.

L'enquête de la semaine se porte sur la mort d'un fils du boss de la mafia du coin. Mais ce n'est qu'avec une infime preuve qu'ils vont se lancer dans cette enquête périlleuse dans laquelle Van Pelt a tout de même faillie perdre la vie. Alors que l'enquête débutait plutôt bien avec la présentation des protagonistes et des multiples suspects, et que la partie de Cluedo était enclenchée, alors petit à petit l'épisode peine à nous offrir des moments mémorables. Seule la scène de la fin où Jane et le boss de la mafia vont boire des coups jusqu'à ce que ce dernier s'écroule d'alcoolisme. Mentalist peut largement faire mieux que ce qu'elle nous a offert durant tout le milieu de l'épisode. Bon, il est vrai que les intercalaires avec l'intrigue ennuyeuse de Van Pelt ce n'était pas le top, mais bon, il fallait un peu remuer tout ça. Le retour d'Eric Winter étant tout de même un gros fail de la part des scénaristes de la série. Justifier son retour de cette façon était tordu, et surtout que les dialogues qui ressortent des scènes avec lui sont loin d'être bons.
vlcsnap-2012-01-20-23h31m57s97.pngMais il y aura eu une petite scène de Van Pelt tout en colère c'était donc sympathique ce côté là d'elle mais voilà, The Mentalist avait les moyens d'être plus intéressantes et passionnantes avec le sujet de la mafia dans l'épisode mais elle fond dans l'ennui à un moment. Le début était correct, et la fin était plutôt sympathique mais il va falloir qu'ils remuent un peu leurs fesses les scénaristes pour nous donner de quoi manger pour l'hiver car là… c'est très maigre. J'ai même du mal à voir si la suite de la saison prévoit de nous donner un bon fil rouge ou si l'on va devoir se contenter d'un bébé à venir (ce qui m'énerve déjà avant même que la grosse commence. J'imagine déjà Rigsby faite des gamineries et des grimaces comme l'on fait à des gamins de deux mois). Bref, aller, on va se dire que cet épisode c'était juste quelque chose de très moyen à oublier au plus vite et que l'on va pouvoir se concentrer sur le reste plus tard.

Note : 4.5/10. En bref, d'un côté cela reste correct mais d'un autre on nous endort.

Commenter cet article