Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 4. Episode 24. SEASON FINALE

19 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2012-05-19-01h34m35s28.png

 

The Mentalist // Saison 4. Episode 24. The Crimson Hat.
SEASON FINALE


Chaque année c'est la même chose, on tente de débusquer Red John, mais les tentatives échouent. Les surprises sont pourtant là. L'épisode précédent préparait à merveille ce dernier épisode de saison, qui était plutôt bon dans son ensemble. Bruno Heller, le créateur de la série s'est assez bien amis avec la série et c'est ce que l'on retient forcément. La première partie de l'épisode se déroule autour de la déchéance de Jane qui tente de prouver à Red John qui n'est plus rien et qu'il pourrait presque en finir. Sauf que Red John ne veut pas perdre un partenaire de jeu, ce serait bien trop facile pour lui. Il veut continuer cette chasse à l'homme. C'est efficace et drôlement bien fait. The Mentalist ne trompe pas, la partie Las Vegas était donc de bonne facture avec la rencontre de cette jeune demoiselle, personnage efficace dans la galerie des serviteurs de Red John. Un peu caricaturale sur les bords, elle trouve le moyen de détendre l'atmosphère avec un sourire radieux. Puis le récit sombre et nous plonge dans l'univers de Red John, une fois que la jeune femme dévoile qu'elle travaille pour le compte de ce tueur sans pitié.

Le plan de Patrick Jane n'a fonctionné mais il était, il faut l'avouer, terriblement bon. En effet, faire croire qu'il se désintéressait de Red John tout ça pour mieux l'attirer. Il n'est pas bête le bougre. Je pense que ce qui l'a trahi dans cette affaire c'est raconter toute la vérité à Lisbon à l'église. La scène était drôle d'ailleurs, et permet de détendre le propos en ajoutant une bonne dose d'amitié entre ces deux personnages. Du coup, j'ai également beaucoup aimé. De même que l'énergie qui est mise avec toute l'équipe pour tenter de faire croire que Jane a tué Rigsby et Lisbon. Je ne sais pas trop à quoi m'attendre pour la suite de l'histoire de la série, mais je trouve que l'épisode n'a pas pris tellement de risques finalement. Les enjeux à la fin de cette saison restent les mêmes que l'an dernier. La seconde partie de l'épisode tente d'apporter un peu plus d'action, avec du rythme assez bien calibré ici et là. Le tout n'est pas mauvais, et se laisse suivre. Le scénario est plutôt fluide, surtout grâce à l'interprétation de Simon Baker (encore une fois). Il est toujours au sommet de sa forme dans The Mentalist, alors bon, on ne peut pas trop lui en vouloir de quoi que ce soit.
vlcsnap-2012-05-19-01h20m59s58.pngJe m'attendais à la mort de Luther Wainwright, le directeur du CBI. C'était logique qu'un personnage meurt. Mais ce n'est pas une grosse perte, il n'a jamais servi à grand chose de toute façon et je n'attendais pas qu'il revienne. Le retour sur le devant de la scène de notre agent du FBI Susan Darcy incarnée par la brillante Catherine Dent était là aussi un choix judicieux. L'actrice est amusante sans forcément le vouloir. Disons que The Mentalist a parfois beaucoup d'auto-dérision mais que certaines scènes sont drôles sans vouloir l'être au premier abord. Enfin, il me semble. Au final, je reste encore une fois déçu parce que même si The Mentalist nous met face à Red John une nouvelle fois dans ce season finale, on a aucun nouvel indice sur le personnage mis à part une disciple. Enfin, on apprend aussi le fait que Red John veut faire de Jane l'un de ses disciples et qu'il semble prêt à tout. J'ai malgré tout hâte de voir la prochaine saison qui devra à mon avis commencer à répondre à quelques épisodes. Bruno Heller nous avait dit qu'il prévoyait 5 à 6 saisons pour sa série...

Note : 6.5/10. En bref, de bonnes surprises mais aussi un côté bien trop redondant d'années en années.

Commenter cet article

Genco22000 21/05/2012 00:09


Hi,

Bah, elle commence quand même un peu à tourner en rond et à vraiment s'essouffler cette série ...

Elle était intéressante par la chasse que se menait  the Mentalist et Red John !

Ah mon humble avis