Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 4. Episode 5.

28 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2011-10-22-01h13m25s80.png

 

The Mentalist // Saison 4. Episode 5. Blood and Sand.


Chaque fois que je vois Mentalist j'ai toujours l'impression de retrouver un de ces vieux cop-show que je regardais avec ma mère quand j'étais beaucoup plus jeune. Il faut dire qu'elle m'a initiée, et ça m'est raté. Cet épisode était un peu étrange de par sa forme : on se retrouve avec le meurtre d'une jeune femme sur une île. C'est pas forcément courant et le lieu est nouveau pour la série. Une histoire qu'il fallait donc traiter avec diverses ingrédients, et notamment celui de jouer la carte maîtresse de la série : sa propre inspiration d'une littérature aujourd'hui désuette mais qui tente de revenir à la mode. Et je pense ici à Arabesque, cette série qui mettait en scène une femme détective. L'enquête est très moderne mais une fois de plus on se repose entièrement sur les capacités de Jane avec efficacité. Il n'est pas non plus sur-exploité car il y a d'autres choses à raconter dans l'épisode mais finalement, on va pas mal faire de parallèle avec lui, et la scène finale était très émouvante au final, et pas attendue du tout.

Cette surprise reste tout de même un excellent exemple de ce que Mentalist sait faire de mieux parfois. Mais 'Blood and Sand' a une autre petite affaire sous-jacente qui concerne des personnages. En effet, Rigsby se sent coupable de sortir avec une jeune femme, vis à vis de Van Pelt. L'idée était plutôt bonne car les deux personnages ne sont toujours pas ensemble à nouveau alors qu'au fond, on sati pertinemment qu'ils vont revenir vers nous. Cet épisode gagne toute son efficacité dans divers moments qui nous permettent de nous rapprocher un peu plus de la population. Si Haven n'était pas une série fantastique, je crois que cet épisode m'aurait fait penser à la série, et en mieux c'est sûr. Les diverses scènes de Jane avec la gérante de ce salon de thé de la ville étaient plutôt bien étudiées par les scénaristes qui les ont transformés en presque rendez-vous.
vlcsnap-2011-10-22-00h52m04s71.pngAu final, on voit bien que Mentalist est une série bel et bien sympathique. Le problème de cet épisode reste tout de même que l'enquête est trop simple et que même si la réponse apportée n'est pas des plus facile, cela reste assez décevant malgré tout. Mais le moment n'est pas douloureux, et l'ensemble même de l'épisode était efficace. La structure mériterait quelques ajustements mais un fan de la série ne fera même pas attention à ce genre de détails. On reviendra donc dans la suite de la saison pour voir de plus prêt ce qu'ils peuvent bien nous faire sur John le Rouge car pour le moment c'est très pauvre et aucune histoire ne vient le rappeler. Sans parler du fait que le personnage de Michael Rady, introduit cette saison n'apparait par dans cet épisode. Dommage, j'aurais aimé que ce soit le cas et qu'il apporte une touche jeunesse. Voilà donc un épisode sympa, sans être tonitruant non plus.

Note : 6/10. En bref, malgré le côté prévisible de l'épisode, l'ensemble old-school rappelant du Arabesque fonctionne à merveille.

Commenter cet article