Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 4. Episode 6.

4 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2011-10-29-00h42m42s78.png

 

The Mentalist // Saison 4. Episode 6. Where in the World is Carmine O'Brien.


Mentalist est une série à personnage, on le sait très bien puisque Patrick Jane est tout de même l'élément central du scénario. Alors forcément les épisodes se suivent et se ressemblent souvent mais le plaisir est toujours le même. Le but quand on a une série avec des personnages c'est de les rendre intéressants, et pour celui on utilise par exemple des membres de la famille pour nous raconter une histoire plus touchante et donc faire pleurer dans les chaumières. Dans cet épisode c'est au frère de Lisbon, Tommy, un chasseur de prime, qu'on a à faire. L'idée est plutôt bonne puisque personnellement j'ai trouvé l'alchimie entre Robin Tunney et Henri Thomas - guest star, et pour ceux qui ne connaissent pas l'acteur c'est bien le petit gamin dans E.T - très bien entretenue de bout en bout. Mais forcément, l'épisode en oublie presque son affaire qui fait pâle figure et devient tout de suite bien moins intéressante.

Et pourtant c'est au meurtre d'un policier que l'on doit faire face tout de même, ce qui rend la tâche un peu moins simpliste. Le CBI est pas vraiment mis en avant mais plutôt Jane en lui même qui va amener des pistes. L'idée est bonne et surtout assez bien développé au fur et à mesure que l'épisode avance mais j'avoue avoir eu du mal avec ces facilités déconcertantes qu'a le scénario. L'évolution du personnage de Jane au sein même de l'histoire est beaucoup trop détachée de l'intrigue de Lisbon. J'aurais adoré que Jane s'immisce dans leurs histoires de famille. Il faut dire que l'intégration de la fille de Tommy, que Lisbon va devoir garder était forcément un élément parasite. Quand on y regarde de plus prêt, ce n'était pas une si mauvaise idée que ça de faire cette mise en avant de toute l'intrigue de la famille Lisbon.
vlcsnap-2011-10-29-00h10m02s195.pngMais il aurait fallu que le cas de la semaine soit bien plus passionnant, et prenant. Ca manquait d'action, de révélations, et Jane étant tellement passé au second plan qu'il n'a plus vraiment de neurones pour réfléchir à une solution. Après un épisode qui m'a rappelé ô combien l'univers d'Arabesque et autres séries policières du genre, celui ci était beaucoup trop classique pour réellement me passionner. Au final je me suis retrouvé avec un épisode certes pas trop mauvais mais pas excitant non plus. Disons que certains passages sont assez ennuyeux et donc on n'arrive pas à être transporter parce que les scénaristes veulent bien nous raconter. J'attends quelques éléments pour la suite de la saison, car pour le moment on ne sait pas du tout où l'on va. Ah oui, et le nouveau directeur joué par Michael Rady il est où ?

Note : 4.5/10. En bref, un épisode assez moyen qui ne vaut que pour l'apparition du frère de Lisbon.

Commenter cet article