Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 4. Episode 7.

13 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2011-11-05-00h50m47s18.png

 

The Mentalist // Saison 4. Episode 7. Blinking Red Light.


Ce qui fonctionne et fait l'épisode en lui même c'est la relation que Jane va créée avec un serial killer afin de lui faire avouer en live à la télévision. Bien sûr que je vous parle de la fin de l'épisode, et même si le suspect n'avoue pas, on a tout de même droit à un excellent moment. Toute la scène en télévision était menée tambour bâtant. Quel pied ! Sérieusement Jane qui s'amuse de cette façon moi j'adhère du début à la fin. Et quelle fin aussi. Depuis le début de la saison on ne parle que de Red John mort. Et c'est dommage car il y a tellement de choses à dire encore sur ce tueur en série, et surtout qu'on sait pertinemment qu'il n'est pas mort. Le cliffangher de l'épisode laisse pantois : est-ce une ruse du tueur en série de l'épisode pour se moquer de Jane ou vraiment le retour de Red John ? Telle est la question. Je suis plus que curieux de savoir si la suite de la saison saura prendre ça en compte. Au fond Mentalist a une fâcheuse tendance à prendre la tangente par moment et donc oublier qu'elle a une affaire sous jacente sur le feu. Ce qui est très dommage.

David Paymer incarne donc ici James Panzer, le fameux tueur que Jane a détecté. On peut voir l'acteur récemment dans un rôle de juge guest pour The Good Wife. L'acteur incarne donc un bloggeur qui a suivi de très près toute l'affaire et sait donc pertinemment aider la police pour leur fournir des pistes. Et plus particulièrement ici le CBI. Le truc c'est que plus la relation de lui et Jane sera forte plus Jane va venir à le suspecter. Et moi, j'adore ce genre de choses. De plus, même si l'on devine le tout lors des premières minutes de l'épisode, ce fût un réel plaisir à suivre. C'était fluide et pas discontinue. Le rythme était soutenu et bel et bien présent. Pendant ce temps l'affaire est reprise par le FBI et notamment l'agent Susan Darcy incarnée par Catherine Dent (The Shield) qui fait enfin son apparition dans la série. Si mes souvenirs sont bons on sera amenés à la revoir prochainement. Pourquoi pas puisque je trouve que l'intérêt est bel et bien là. L'épisode est l'occasion rêvée de retrouver une journaliste que l'on avait déjà vu dans une saison précédente et dont j'ai déjà oublié le nom.
vlcsnap-2011-11-05-01h14m20s62.pngCe personnage n'est pas forcément fameux mais elle livre ce qu'il faut et c'est pas plus mal. Trop en faire est parfois nuisible. Ainsi, ce nouvel épisode de Mentalist permet de me réconcilier totalement avec la série après le gros coup de mou de la semaine dernière. On voit pertinemment que les pions se placent. D'ailleurs à ce niveau là l'épisode était très riche. Je n'avais pas vu venir le retour de Red John mais j'avoue que maintenant je suis convaincu totalement par cet épisode qui prend sens principalement dans ses derniers retranchements. Une réussite. Même si les grosses ficelles sont là, le personnage de Jane naviguant entre humour, révélations et émouvant nous fait une fois de plus rêver. Quand on y pense la série réalise près de 10 millions de téléspectateurs en France et actuellement 13 millions outre-Atlantique. L'étau de ressert.

Note : 7/10. En bref, un excellent épisode du Mentalist qui permet de retrouver Red John et surtout une histoire de serial killer inspirée.

Commenter cet article

mélopée 06/12/2011 20:55

Quelle superbe manipulation !La meilleure de la saison 4, so far. Utiliser un serial killer (red john) pour tuer un autre serial killer. Jane qui a payé le prix fort pour savoir qu'on ne méprise
pas impudemment Red John, va amener James Panzer, en jouant sur son ego, à dénigrer Red John. Panzer signe alors son arrêt de mort.