Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 5. Episode 17.

18 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2013-03-18-22h36m28s121.png

 

The Mentalist // Saison 5. Episode 17. Red, White and Blue.


Si l'épisode précédent permettait de remettre Red John sur le devant de la scène, ce nouvel épisode redonne à la série son côté très classique et donc un peu plus décevant. Je suis bien moins fan des épisodes indépendants qui ne cherchent pas à surprendre le téléspectateur. Bien que je puisse saluer le fait que nous sommes dans un univers différent (le monde de l'Eglise), j'ai trouvé la confrontation entre Jane et le sujet assez décevante. Ce que j'attends de la part d'une série comme The Mentalist c'est qu'elle tente de nous surprendre avec quelque chose de bien plus palpitant. Du coup, quand ce nouvel épisode ne tente rien de bien fascinant, il faut vraiment gratter pour trouver l'épisode intéressant. Il y avait de bons moments, notamment une petite citation de Cho ("The next time you ask someone in this unit to watch your back you might want to remember how you watched hers"), ou encore Jane qui va tenter d'aider Pete à se souvenir avec l'hypnose. Un accessoire scénaristique qui fonctionne toujours dans la série.

Mais encore une fois, The Mentalist se repose sur ses acquis et ne prend aucun vrai risque. Ce que j'aurais aimé c'est une suite directe à l'épisode précédente, à la mort de ce personnage emblématique de la saison car c'est à mon sens ce que la dernière ligne droite de la saison méritait. L'introduction d'une histoire un peu militaire sur les bords (Pete Cohen un vétéran ou encore Lucy qui protégeait en fait un autre soldat, Rose Sutflin, qui avait déposé une plainte pour harcèlement sexuel anonyme) m'a rappelé par certains aspects Le Déshonneur d'Elisabeth Campbell. C'était d'ailleurs un film que j'avais bien aimé, surtout pour son twist. Mais le milieu militaire n'a jamais été un sujet passionnant dans The Mentalist. Tout du moins, c'est plutôt un sujet rasoir dans les séries policières (déjà vu milles fois dans les NCIS et cie). Ce que j'attendais de The Mentalist cette semaine c'était une affaire plus Holmes-que. Généralement, la série sait nous offrir des cas de bonne facture, inspirés.
vlcsnap-2013-03-18-21h32m26s96.pngMais parfois elle peut aussi décevoir de la même façon que cet épisode. Finalement, ce sont donc les personnages de la série qui tentent de maintenir le bateau à flot. Outre Jane qui reste particulièrement fun, c'est aussi a relation avec Lisbon qui est toujours aussi bien mise en avant (c'est même l'un des atouts de cette saison 5). Et puis il reste Cho, qui est le maillon fort du duo qu'il forme avec Rigsby pendant ce dernier devient de plus en plus ennuyeux. Je suppose que le départ de Van Pelt n'a pas arrangé les choses. Maintenant, je me demande bien ce que la suite de la saison de The Mentalist va nous offrir. Tout ce que je souhaite c'est que l'évolution soit différente des saisons précédentes. Il me faut une nouvelle dose de Red John et pourvu que cette fois ci ce soit la dernière (dans le sens où l'on ne peut pas tirer de façon éternelle sur la même corde). Dommage que cet épisode était aussi mécanique, j'aurais bien aimé qu'il soit aussi fun que le précédent.

Note : 4/10. En bref, du Mentalist en mode cerveau automatique. Dommage.

Commenter cet article