Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 5. Episode 18.

25 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2013-03-25-23h01m12s185.png

 

The Mentalist // Saison 5. Episode 18. Behind the Red Curtain.

 

L'une des meilleures parties de cet épisode était celle de J.J LaRoche et Jane. Le duo était tout simplement excellent. Pruitt Taylor Vince qui incarne le personnage de LaRoche m'a toujours paru un peu coincé. Mais ce n'était pas tellement la faute de l'acteur mais plutôt des scénaristes. La bonne idée était de le lier à Jane durant quelques minutes dans cet épisode afin de nous offrir une bonne partie de cocasseries. On ne pouvait pas attendre mieux de la part de The Mentalist. Surtout que le côté plus fun de la série a toujours été ce que je préférais. Simon Baker c'est peut être encrouté années après années (notamment quand The Mentalist a voulu devenir plus sombre) mais ce n'est pas pour autant que les bonnes choses ne peuvent pas revenir. Par ailleurs, Kirkland commence aussi à montrer son vrai visage en achevant Jason Lennon alors qu'il vient de se réveiller de son coma.

Je ne sais pas ce qu'il faut attendre des prochains épisodes. J'aime tellement Kevin Corrigan que je trouve son rôle un peu trop fade pour le moment, et peut être pas suffisamment ambitieux. Il faut que The Mentalist le transforme en vrai méchant en espérant même qu'il ne soit pas le Red John que l'on attend depuis tant d'années (étant donné qu'il a été introduit cette année, il serait très décevant de découvrir qu'il est le personnage que l'on recherche depuis le début de la série). Bref, ce que j'aime bien chez Kirkland c'est le fait qu'il joue un double jeu et que Jane semble sentir qu'il ne dit pas tout dans la scène finale de l'épisode. Par ailleurs, nous assistons au grand retour de Grace Van Pelt. Enfin, grand retour est un bien grand mot étant donné que le personnage reste assez peu utilisé dans l'épisode. Il faut bien avouer que la grossesse de l'actrice n'aide surement pas. On ne la retrouve donc pas sur le terrain, elle n'a droit à deux ou trois lignes de dialogues. Dommage. J'aimais bien Van Pelt avant qu'elle ne gonfle comme un ballon de baudruche.
vlcsnap-2013-03-25-23h00m04s13.pngL'enquête de la semaine n'était pas parfaite mais elle avait son lot de bons moments (et notamment la fin). Sans être non plus très drôle, c'était plaisant et dans la lignée de ce que The Mentalist sait nous offrir généralement. Je ne suis donc ni déçu ni content, je suis tout simplement inexpressif vis à vis de cette histoire. Finalement, je ne sais pas ce qu'il faut réellement attendre de la suite de The Mentalist bien que Red John refasse son entrée durant la conclusion de l'épisode avec la mort de Jason Lennon. Encore une révélation que l'on aurait très bien pu avoir et qui meurt sans crier gare. Peut-on donner un petit coup de fouet à The Mentalist durant les épisodes suivants étant donné qu'il ne reste pas beaucoup de temps pour nous offrir une révélation en bonne et due forme. Aucune saison de The Mentalist ne nous avait autant parlé de Red John alors si celui ci ne pointe pas le bout de son nez à la fin de la saison alors je serais totalement déçu.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode classique de The Mentalist, sans être bon ou mauvais.

Commenter cet article