Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 5. Episode 3.

15 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2012-10-15-21h32m27s43.png

 

The Mentalist // Saison 5. Episode 3. Not One Red Cent.


Après l'excellent 5.02, il était logique que la série revienne à des intrigues un peu plus molles. Mais ce n'est pas pour autant que l'épisode était mauvais. Au contraire, j'ai passé un assez bon moment avec les personnages et pourtant, ce n'était pas gagné. Je pense que comme j'ai adoré l'épisode précédent, je reste sur une bonne appréciable de ce que la série pourrait nous offrir prochainement. L'introduction de "Not One Red Cent" était assez palpitante et bien gérée. Tempérée par quelque chose de plus frivole (Jane chez un cordonnier), cette scène offre une bonne dose d'action et permet tout de suite de nous laisser pénétrer dans le vif du sujet. Alors qu'un employé de banque est tué lors d'un vol à main armé, il en fallait de peu pour que Jane ait hâte de coincer les méchants. J'ai trouvé intéressant de voir comment tout se goupille dans cet épisode et comment l'on prépare à mon avis l'éviction pure et simple soit d'un côté de Lisbon soit de l'autre de Gale Bertram de l'autre. Forcément cette petite rivalité CBI / FBI est une bonne idée mais il va falloir faire attention à ce que cela ne devienne pas une sorte de classique.

Rapidement, l'épisode sait mettre en place une certaine ambiance et permet donc aux personnages de se dépatouiller sans problème au sein de l'histoire qu'ils nous développent. J'ai trouvé particulièrement intéressant les scènes avec Jane et les personnages de la série. On tente de nous recentrer la série sur le groupe et non plus de faire les égoïstes en ne parlant que de Jane (c'était le problème de la précédente saison à mon sens). Du coup, les intrigues sont bien plus cohérente et la réflexion plus collective (même si au final, Jane papote et apporte d'un coup la solution à l'histoire). Le retournement de situation final était assez classique et c'est l'un des reproches que je peux faire à The Mentalist en général. La série n'a jamais su comment réellement renouveler la formule qu'elle utilise depuis le début. Du coup, nous avons souvent le même schéma du début à la fin et cette redondance peut ennuyer les téléspectateurs. Je ne dis pas que tout n'est pas réussi mais globalement, il manque quelque chose par moment pour que le téléspectateur se dise qu'il doit revenir pour autre chose que les bonnes lignes de Simon Baker.
vlcsnap-2012-10-15-21h32m30s71.pngCar à trop vouloir faire un atout de Simon Baker, on s'est rapidement rendu compte que la série pouvait aussi ennuyer les téléspectateurs l'an dernier. Maintenant il va falloir attendre de voir comment les choses vont se dérouler cette année. Notamment avec une certaine volonté de mettre en avant l'un des personnages les plus oublié de la série : Lisbon. A la fin de l'épisode, Mancini va lui proposer une petite soirée poker qu'elle va accepter. Je pense que cette volonté de resserrer les liens pourrait être d'autant plus bénéfique à la série. Le côté FBI / CBI est intéressant mais il ne faut pas non plus que cela soit une roue de secours de la série et que The Mentalist sache l'exploiter sans trop en faire ou encore de fausses notes (ce qui peut rapidement arriver malheureusement). Je pense que la fin de cet épisode est le moment le plus intéressant, et permet aussi de voir combien Lisbon semble entourée de personnages pas toujours très droits.

Note : 5/10. En bref, un épisode sympathique mettant un peu plus en avant Lisbon et ce n'était pas du luxe.

Commenter cet article