Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 6. Episode 16. Violets.

3 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2014-04-01-00h09m32s58.jpg

 

The Mentalist // Saison 6. Episode 16. Violets.


Cet épisode de The Mentalist était vraiment fun. C’est rare de voir Lisbon aussi décomplexé dans cette série et c’est une très bonne chose. Surtout que dans cet épisode elle doit jouer le rôle de la femme de Patrick Jane. L’opération menée est tout de même démesurée mais au fond c’était jouissif et c’est tout ce que j’attends de la part d’une série comme The Mentalist. J’ai envie d’être diverti, surtout que ces derniers temps les séries policières que je peux apprécier s’encroûtent ou deviennent un peu trop sérieuses à mon goût. Heureusement que Jane est toujours là à la rescousse du téléspectateur que je suis pour lui apporter un peu de réconfort. Cela fonctionne terriblement bien puisque le résultat est assez sensationnel tout de même. Les dialogues sont inspirés, les décors somptueux et la mise en scène toujours aussi correcte. Est-ce que j’ai des reproches à faire à l’épisode ? Oui, forcément. Il y a une introduction (pas le crime mais la suite) qui est un peu lourde et qui manque de panache. Il faut attendre la seconde partie de l’épisode pour que le tout prenne réellement son sens et que Lisbon et Jane commencent simplement à se lâcher.

Car c’est aussi ce que j’attendais. L’enquête en elle même était assez sympathique et permet aussi d’offrir l’occasion à The Mentalist de voir d’autres choses que des meurtres classiques où l’on retrouve un corps dans une décharge et où une enquête commence à se mettre en place. En couplant cette histoire de meurtre avec une histoire de vol de tableaux et de trafic d’art, franchement on ne pouvait pas attendre mieux de la part de la série. Le tout fonctionne bien, d’autant plus que l’on nous laisse plus ou moins oublier Abbott. Ce dernier, sans être un boulet, n’arrive pas toujours à se faire une place dans la série. Il ne peut que faire regretter Hightower par exemple qui reste mon personnage préféré pour le poste de responsable de toute une équipe dans The Mentalist. Peu importe ce que vous pouvez penser car de toute façon Hightower était en plus de ça une sbire de John le Rouge. C’était sacrément bien ficelé tout de même cette aventure. Lisbon et Jane forment un couple vraiment adorable dans cet épisode et c’est avant tout ce que j’ai envie de retenir.
vlcsnap-2014-04-01-00h12m30s47.jpgEntre l’accent exagéré que tente de prendre Lisbon ou encore Jane et son écharpe, franchement il n’y avait pas mieux pour me séduire et me faire rire. Car The Mentalist c’est aussi une série policière qui sait être originale quand elle le veut bien et ici il se trouve qu’elle tente réellement de l’être. Cela fonctionne même plutôt bien. J’aurais adoré que cela dure un peu plus longtemps mais bon, on ne peut pas non plus tout demander à The Mentalist. Le fait que l’imposture du FBI pour coincer les voleurs ait donné lieu à tout un tas de petites scènes assez cocasses (jusqu’à Winley en chauffeur de taxi tout de même), j’ai adhéré du début à la fin. Reste que maintenant j’ai peut-être aussi envie de voir ça plus souvent dans la série. Surtout que The Mentalist a clairement le potentiel de nous faire rire et de nous amuser. Cela change beaucoup de ce que l’on avait pu voir il n’y a pas si longtemps que ça. Mais déjà avec l’épisode précédent il y avait vraiment une belle amorce. L’introduction de Marcus Pike fait aussi plaisir, surtout que le personnage doit rester quelques temps parmi nous.

Note : 7.5/10. En bref, du très bon The Mentalist.

Commenter cet article

Gregh 19/04/2014 09:21

Quand vas-tu commenter l'épisode 17 ? En général, en début de saison, tu commentais la série le lendemain de sa diffusion