Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Midnight Beast. Saison 1. BILAN.

30 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

The-Midnight-Beast-in-a-p-008.jpg

 

The Midnight Beast // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


J'ai failli passer à côté de cette série et pourtant, il s'agit d'une de mes préférées de l'année. Et je dis ça sérieusement. Ce n'est pas une série parfaite mais des coups de cœur, je pense que cela ne se commande pas. The Midnight Beast raconte donc les aventures d'un groupe de musique parodique anglais (qui existe réellement) et qui nous font vivre des bons moments au travers de leurs galères vers la gloire. C'est une série simple qui se veut drôle et qui l'est tout simplement. Très souvent inspirée du quotidien de tout adolescent, la série s'en sort à merveille. Entrecoupés par des clips musicaux, The Midnight Beast nous fait aussi découvrir de nouvelles choses et une ingéniosité à faire pâlir les metteurs en scène de Glee et Cie. Dès le premier épisode nous sommes mis en condition. On nous présente brièvement les personnages pour mieux nous raconter leurs histoires.

En effet, on n'aura que six épisodes (en espérant sur E4 renouvelle la série) et c'est bien trop court. Petit à petit on s'attache aux personnages qui nous sont présentés. On a même envie de ne pas croire que c'est fini. Si le dernier épisode reste le plus faible de la saison (logique, c'est une rediffusion de certains clips vu précédemment), le reste ne perd pas de son mordant. Bien au contraire. Dans chaque épisode, il y a un bon petit clip à se mettre sous les dents comme Quirky, Life is a Musical ou encore Begging dans le premier épisode. Je n'oublie pas la très rigolote Strategy Wanking, qui parle ouvertement de branlette, en toute simplicité. Les The Midnight Beast c'est une curiosité. On ne sait pas vraiment sur quel pied danser avec eux. Durant la saison certains passages vont s'avérer un peu plus touchant et personnel. On sent que le groupe a voulu apporter un peu de son expérience personnelle afin de rendre la série plus vivante.
The.Midnight.Beast.S01E06.jpgElle parodie des univers comme les compétitions télévisées, la télé réalité et son monde impitoyable, le petit tour dans un bar branché, ... Et tout cas, avec beaucoup de dérision et avec un mot d'ordre : ne jamais se prendre au sérieux. Le fait que les trois soient les vrais membres des The Midnight Beast permet de ressentir leur amitié. On sent qu'ils s'apprécient tous autant qu'ils sont. Ce qui n'est pas plus mal. On s'attache donc plus facilement aux personnages, à leur histoire personnelle, à leur vécu. Dans ce que j'ai préféré cette saison il y a le clip de Life is a Musical. Vraie parodie de Glee (le début de la chanson n'est pas sans rappeler Don't Stop Believin') et de High school Musical dans les paroles, le basket et la chorégraphie. Du coup, on a forcément envie d'en voir plus des moments aussi inspirés. J'ai aussi bien aimé Begging. Un hymne au sexe, certes, mais surtout une amusante petite balade crue.

Car les The Midnight Beast ne fait jamais dans la dentelle. Les paroles se permettent un peu tout. Ce qui est bien c'est que l'on est en Angleterre et sur E4. On peut donc se permettre plus de choses dans tout cette série. Et notamment de dire des gros mots et de parler de sexe à longueur de temps. Hash, le membre le plus açtif sexuellement du groupe n'est pas là pour dire le contraire. En tout cas, voilà une série à suivre. Si elle n'est pas renouvelée, j'espère au moins que les Midnight Beast feront de nouvelles chansons déjantées avec leurs clips respectifs tout aussi fous. Car la série se permet un peu tout dans son univers musical. Ce serait bête de perdre ça. E4 a tentée quelque chose de nouveau et inspiré. L'audace paye parfois, mais parfois uniquement. The Midnight Beast reste donc l'un de mes coups de cœur de l'année. J'avais découvert ce groupe il y a quelques années avec leur parodie de Tik Tok, je reste maintenant à l'affût de tout ce qu'ils pourraient bien faire de nouveau.

Note : 8/10. En bref, un coup de cœur.

Commenter cet article

Sniv 31/08/2012 12:28


Tu m'as bien donné envie !