Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Midnight Beast. Saison 2. Episode 2. Two.

31 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2014-01-31-09h56m27s86.jpg

 

The Midnight Beast // Saison 2. Episode 2. Two.


Après la dépression post rupture de Stef, c’est au tour de Sloman d’être déprimé sentimentalement parlant. Je dois avouer que ce n’est pas le personnage que j’attendais dans ce registre là mais ça fonctionne plutôt bien. Notamment car Sloman est un vrai pot de colle et qu’il fait plus ou moins tout pout saouler tout le monde. C’est une bonne chose dans le sens où chacun va tenter de l’aider à sa façon que cela soit Stef et une chanson aux bons sentiments ou Dru et une sorte de chanson créole qui me reste encore dans la tête. Pour ce qui est de cette dernière, j’ai tout simplement adoré. Pas seulement pour les paroles complètement délirantes mais aussi car le clip en lui même était délirant. C’est l’une des grandes forces de The Midnight Beast que de nous délivrer des épisodes de ce genre là. Je ne sais pas trop comment tout cela peut prendre forme sur la longueur mais je dois avouer que pour le moment la saison me plaît plutôt bien. Sloman n’est pas un personnage auquel je suis autant attaché que pour les 3 membres du groupe mais malgré tout il a su s’intégrer de façon intéressante à la série. Du coup, je ne boude bien évidemment pas mon plaisir.

L’introduction de l’épisode était elle aussi très réussie autour de cette histoire de réveil où tout le monde se bat pour avoir la baignoire en premier. Ash est malin, même quand il doit la laisser quelques minutes. Il va trouver le moyen de gâcher le petit moment que Dru pensait prendre. Certes, la petite blague pipi caca aurait pu être évitée mais cela fait partie du registre comique et la série s’en sert suffisamment bien pour ne pas faire mauvaise impression. J’ai également bien aimé la chanson façon Kick-Ass à la fin de l’épisode. Peut-être un peu trop longue et pas aussi réussie que les précédentes (notamment celles du premier épisode) mais sans être mémorable elle trouve malgré tout le moyen de satisfaire le téléspectateur que je suis alors pourquoi bouder mon plaisir. Finalement, The Midnight Beast sait encore et toujours me séduire avec tout un tas de petites choses qui font son charme. La série ne cherche pas à en faire des tonnes même si dans les clips elle donne l’impression du contraire. J’aime bien le fait qu’ils restent en dehors de leur musique des ados comme les autres qui veulent s’amuser tout simplement.
vlcsnap-2014-01-31-10h09m13s64.jpgIl va falloir également donner une direction à la suite des aventures de The Midnight Beast car si la saison démarre bien il ne reste déjà que quatre épisodes avant la fin de la saison. Tout cela ne peut bien entendu que me faire rager mais le processus créatif pour faire six épisodes avec au moins deux chansons dedans ne doit pas être aussi facile que l’on ne pourrait le croire. En tout cas, c’est ce que je suppose (notamment sur le pourquoi on a attendu autant de temps pour voir la suite). De plus, le potentiel de The Midnight Beast est grand. La série peut faire pas mal de choses dans tout un tas de registres, surtout qu’elle peut même prendre le point de vue de plusieurs personnages. Et pas seulement de Stef, Ash, Dru et Sloman, il y a aussi quelques personnages féminins que l’on voit (comme Zoe) à certaines occasions. Le clip de Sloman façon Kungfu était même assez fun. Au fond, on se rend rapidement compte du fait que The Midnight Beast est un gros bordel mais un bordel jouissif que l’on n’a jamais envie de quitter. J’ai déjà envie de voir le prochain épisode mais pour cela il me faut attendre une semaine de plus.

Note : 6.5/10. En bref, Sloman dépression.

Commenter cet article