Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Millers. Saison 1. Episode 5.

3 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Millers

vlcsnap-2013-11-01-23h23m56s46.png

 

The Millers // Saison 1. Episode 5. Giving the Bird.


La meilleure scène de ce nouvel épisode de The Millers est la toute dernière. Une grande scène familiale où tout le monde balance à la figure de la pauvre Carol tout son venin. Tout cela pour arriver à la conclusion que ce qu’elle a fait, elle l’a fait pour le bien de tout le monde. J’ai bien aimé les quelques twists de l’épisode qui rappelle encore une fois tout le talent de Greg Garcia. Mais cette histoire d’oiseau était pourtant assez ridicule. La base n’avait rien de bien palpitant et pourtant, plus l’épisode avance et plus j’ai trouvé ça amusant et agréable à suivre. Notamment quand l’on voit à quel point tout cela s’achève de façon drôle et familial de la sorte. Carol est clairement le personnage principal de The Millers. Ce n’est pas une histoire de famille mais avant tout le show de Margo Martindale. C’est bien loin d’être une mauvaise idée étant donné que cette actrice est tout ce qu’il y a de plus fun, notamment quand il s’agit de dire tout un tas de conneries à la seconde. Ses dialogues sont forcément les meilleurs (même si le « She thought that Zero Dark Thirty was a comedy » de Tom était drôle lui aussi).

Les références à la pop culture ne sont pas forcées et c’est aussi ce qui rend cette comédie encore plus intéressante. Greg Garcia a appris avec Raising Hope à réguler les références du genre et se permet donc de faire quelque chose de mieux maitrisé et de beaucoup plus drôle que beaucoup de séries actuelles qui tentent de faire des références. Cet épisode était certainement le tout premier qui permet de mettre en valeur tous les personnages de la série sans qu’il n’y ait de réelle distinction. J’ai donc pu passer du temps avec Debbie et son mari, avec Nathan, avec Carol, avec Tom, etc. J’ai donc eu ce que je voulais depuis le début : la fratrie des Miller. Le but de cette comédie, comme le laisse entendre le titre, c’est de suivre les aventures de la famille Miller et au fond la série avait presque perdu cela au fil des épisodes. Du coup, quand l’on voit à quel point tout reprend forme ici, j’ai bon espoir pour la suite. Alors certes, cela reste une comédie médiocre qui n’a rien de bien surprenant à nous offrir (notamment du point de vue de l’évolution des personnages que des gags qui parfois sont déjà vu) mais voilà, on passe tout de suite un bon moment.
vlcsnap-2013-11-01-23h23m55s33.pngCette comédie me rappelle à quel point cette année il est difficile de laisser tomber des séries. La plupart sont médiocres et s’enfoncent dans leur médiocrité mais globalement ce n’est pas non plus suffisamment mauvais pour que l’on ait envie de dire stop. The Millers ne fait pas forcément partie de la comédie « pas suffisamment mauvais pour dire stop » mais au fond je ne suis pas non plus tombé amoureux. Cet épisode exploitait également un peu Halloween à sa façon, que cela soit Nathan déguisé en piñata (et ça c’est hilarant) ou encore la petite référence au fait que Carol n’a pas besoin de déguisement car elle fait déjà peur à tout le monde. J’aurais peut être aimé plus de comique de situation, plus de gags et d’esbroufe mais je pense que je ne vais pas trop me plaindre car globalement la série a malgré tout réussi à trouver une sorte de situation où elle parvient à rester la petite surprise qu’elle était lorsque j’ai pu découvrir son pilote (c’était d’ailleurs une très bonne surprise et je reste encore parfois bloqué sur cette blague de pet autour de Margo Martindale).

Note : 5/10. En bref, c’est médiocre mais la scène finale était énorme et l’ensemble plutôt agréable finalement.

Commenter cet article