Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 2. Episode 20. An Officer...

29 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Mindy Project

vlcsnap-2014-04-25-01h18m36s251.jpg

 

The Mindy Project // Saison 2. Episode 20. An Officer And a Gynecologist.


Ce n’était pas une si mauvaise idée que ça d’inviter Tim Daly dans cet épisode. Disons que l’acteur est parfait dans son rôle et accessoirement dans son face à face avec Mindy Kaling. Les deux acteurs partagent une sorte d’alchimie comique qui donne envie d’en voir beaucoup plus (et ce même si au fond ce n’est que pour un épisode). Mais ce n’est pas la première fois que The Mindy Project invite des acteurs et trouve un moyen de créer une vraie alchimie. Il y avait déjà eu Timothy Olyphant durant la première saison saison par exemple. C’est donc la preuve que la série a énormément de potentiel afin de nous amuser avec des personnages que l’on ne connait pas mais qui sont tout de suite attachant et/ou drôle. Bien que le téléspectateur que je suis ne s’est toujours pas remis de la rupture Danny et Mindy, je dois avouer que je suis vraiment heureux de voir que la série sait très bien quoi faire. Mais ce n’est pas le seul personnage invité dans cet épisode puisqu’il y avait également le Rabbin David Adler incarné par le brillant Peter MacNicol. Ce dernier, grimé en rabbin était tout simplement méconnaissable mais c’est aussi ce qui rend son personnage et sa prestation encore plus drôle.

Pour en revenir à la relation entre Mindy et Danny, je suis tout de même déçu qu’ils n’aient pas décidé d’en faire un peu plus. Surtout que c’était un duo qui fonctionnait très bien. On n’a pas eu le temps d’en profiter que c’était déjà terminé. Peut-être aussi que The Mindy Project cherche à créer chez le téléspectateur la frustration afin de les mettre à nouveau ensemble à l’issue de la série quand les deux vont se rendre compte qu’ils ne peuvent pas se passer de l’un l’autre. Pourtant, Danny est toujours avec Sally. Ce n’est pas une relation aussi simple que l’on ne pourrait le croire, surtout que Sally va se retrouver au beau milieu de tout ça un peu malgré elle. Elle ne méritait pas ça. Heureusement que l’humour est là. Notamment grâce à Peter. Ce dernier est une vraie boule d’énergie mine de rien et cela permet de passer plus ou moins du coq à l’âne étant donné que l’on passe des émotions à quelque chose de beaucoup plus romancé. En tout cas, je ne sais pas trop ce qu’il fallait attendre de la part de The Mindy Project mais la série a su faire tout ça à merveille et je ne pouvais pas lui demander plus.
vlcsnap-2014-04-25-01h22m07s53.jpgLes quelques interventions de Peter sont donc des plus pertinences (« Well, I could see that. I mean, you do complain about the air conditioning a lot. »). Mais c’est un peu la même chose avec le rabbin. Ce dernier est tout de même un sacré personnage. Il nous prouve à quel point The Mindy Project est une comédie multifacette, capable de rire de tout un tas de choses. Par ailleurs, la relation entre Charlie et Mindy ne pouvait pas fonctionner (« For the record, I’m not a guy. I’m a man. »). Les deux personnages ne sont pas du tout sur la même longueur d’ondes. Mais les différences sont justement intéressantes et permettent à l’épisode de nous délivrer quelques cocasseries savoureuses. Mais dans l’ensemble, The Mindy Project n’a pas non plus fait ici son meilleur épisode. Je crois que j’attends toujours un peu trop de cette série. J’aurais tellement aimé qu’elle nous joue la carte de la grosse référence et/ou l’épisode meta. Dans la tête la relation entre Danny et Mindy doit débuter par une référence à une scène d’un des films préférés de Mindy. Cela serait parfait et surtout très mignon. Finalement, la grande question que je me pose c’est pourquoi séparer autant Danny et Mindy alors que l’on sait tous que c’est pour mieux les réunir. Il n’y a aucune surprise.

Note : 6/10. En bref, pas mal.

Commenter cet article