Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 2. Episode 9. Mindy Lahiri is a Racist.

21 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Mindy Project

vlcsnap-2013-11-21-00h31m44s197.png

 

The Mindy Project // Saison 2. Episode 9. Mindy Lahiri is a Racist.


Je dois avouer que cet épisode de The Mindy Project m’a un peu surpris, notamment car il ne semblait pas aller dans le sens habituel de la série. La série prouve encore une fois que malgré certaines barrières qu’elle peut se mettre parfois, elle peut aussi délivrer du très bon. J’ai pensé que cet épisode allait permettre à Danny de voir l’amour d’une autre façon avec cette spécialiste des relations publiques mais non, pas du tout. C’était une histoire complètement différent. Tout débutait dans un cold-open particulièrement bien foutu, prouvant à quel point les scénaristes de The Mindy Project sait très bien ce qu’ils font avec ce petit bijou et savent dans quelle direction le balancer par la même occasion. Morgan était très drôle dans cet épisode, et cela ne doit pas forcément être anodin étant donné que Ike Barinholtz, qui incarne également le personnage a co-écrit cet épisode. Un épisode qui en plus de ça a été mis en scène par Greg Daniels (oui, Mr The Office). Forcément, une telle personne dans les parages ne pouvait pas être le signe d’un mauvais épisode. Fort heureusement pour nous, l’épisode était bon.

« We're gonna get crucified. If only Olivia Pope was here »
L’épisode parvient également à introduire tout un tas de choses assez intelligentes tout en apposant également quelques réflexions. La seconde partie de l’épisode est certainement la meilleure de celui-ci. Mindy prouve encore une fois à quel point c’est un personnage à double tranchant. En effet, il est difficile de savoir à la fois ce qu’elle pense et ce qu’elle veut réellement faire. Le petit discours de Mindy était cependant à la fois trop court et trop simple. J’aurais voulu quelque chose de beaucoup plus élaboré, beaucoup plus touchant. C’est en tout cas quelque chose qui m’a un peu déçu. Mais bon, The Mindy Project m’a offert ici un bon épisode malgré tout. Et ce n’est pas uniquement grâce à l’engagement de celui-ci (car cela reste suffisamment maigre pour ne pas faire de cette série une série engagée, et heureusement car la prise de partie est souvent à double tranchant). Les malentendus et tout fonctionnent donc toujours de manière efficace. Notamment avec Ray-Ron (incarné par Josh Peck) et Tamra.
vlcsnap-2013-11-21-00h26m49s63.png
« You get a little Downton Abbey. »
« You've seen Downton Abbey? »
Cet épisode de The Mindy Project cherche également à faire tout un tas de références culturelles. C’est assez fou de voir que note héroïne parvient à insérer autant de références que cela soit à Scandal, Downton Abbey ou encore à Hunger Games quand elle propose comme nom de bébé Katniss. Je me demande d’ailleurs si Katniss ne va pas devenir un prénom à la mode dans les prochaines années. Finalement, je n’ai pas été déçu encore une fois même si The Mindy Project pourrait faire encore plus impressionnant et peut-être beaucoup plus drôle (« Peter, I’m really busy with work right now, I don’t have time to listen to your Borat impression »). Chaque semaine, sans forcément me surprendre la série fait de belles choses et nous envoie parfois un peu à un autre endroit que ce que l’on ne pourrait penser.

Note : 7/10. En bref, drôle et différent.

Commenter cet article