Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mindy Project. Saison 2. Episodes 17 et 18.

10 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Mindy Project

vlcsnap-2014-04-10-12h49m57s90.jpg

 

The Mindy Project // Saison 2. Episodes 17 et 18. Be Cool / Girl Crush.


La relation entre Danny et Mindy était la meilleure chose qui pouvait arriver à The Mindy Project et puis « Be Cool » est arrivé et la série les a séparés. C’est dommage même si je suis persuadé qu’il y a de quoi recréer le couple. La rupture arrive bien trop tôt dans la série. C’est comme si l’on avait jamais eu le temps de terminer un repas et que l’on nous enlevait tout d’un coup ce qui nous faisait le plus plaisir : le dessert. Fort heureusement que Chris Messina et Mindy Kaling ont très bien géré la scène de rupture, très touchante comme cela devait l’être. Cette relation était de toute façon vouée à l’échec quand les deux ont décidé de garder ça secret. Cela ne pouvait pas fonctionner, notamment quand la blouse est retrouvée sous le sofa de Mindy et que cela commence à faire jaser dans les couloirs du centre médical. Mais l’amitié entre Peter et Mindy est vraiment excellente et cela va permettre à Mindy de tenter de rendre Danny jaloux (le coup des grappes de raisin de la soirée du series finale de Breaking Bad que Mindy avait organisée, jolie référence et assez amusant). Mais Peter tente réellement d’aider Mindy et c’est ce qu’il y a de plus touchant. Même dans « Girl Crush » alors qu’il éloigne Danny de sa soeur (incarnée par JoAnna Garcia Swisher).

Mais je ne sais pas vraiment quoi attendre de la part de The Mindy Project maintenant. Il y a bien évidemment cette relation entre Danny et Mindy que j’ai encore envie de voir mais malheureusement, la série semble vouloir revenir à ce que la série faisait auparavant. « Be Cool » m’a donc beaucoup déçu car il n’était pas ce que j’attendais de la série. Adam Pally tente de sauver l’épisode tant bien que mal mais ce n’était pas gagné. Franchement, je trouve ça légèrement dommage de ne pas creuser plus cette histoire alors qu’il y avait tellement de choses à faire avec un couple qui tente de se cacher. Mais les scénaristes sont allés un peu vite en besogne sur le coup, pensant qu’ils étaient beaucoup mieux. La petite soirée de Mindy était elle aussi décevante, pas aussi passionnante que l’on aurait pu le croire et alors que la série aurait pu mettre en avant les autres employés en créant une sorte d’enquête afin de savoir ce que cache Mindy et Danny, il ne se passe rien du tout. « Be Cool » est certainement l’un des épisodes les plus décevants de la saison et de l’histoire de The Mindy Project. Cela me fend vraiment le coeur car je suis un très grand fan de cette série.
vlcsnap-2014-04-10-12h42m57s240.jpg« Girl Crush » était tout de suite beaucoup plus drôle et sympathique. Mais ce n’est pas grâce à Mindy et Danny. Nous avons tout d’abord le bus avec en photo une Mindy qui est en train d’éternuer. C’était un grand moment. Le côté seins que l’on veut toucher, c’était tout de suite moins sympathique. Disons qu’il manque dans cette partie de l’épisode quelque chose qui aurait pu rendre ça un peu plus fun. Certes les dialogues sont là et les personnages s’amusent mais ce n’est pas suffisant. Mais Mindy a le sens de l’humour et c’est déjà une très bonne chose (« a soap opera star, a Mexican dentist, a beautiful Indian woman, and some kid who just got bar-mitzvah-ed »). Pendant ce temps, The Mindy Project tente de débaucher Mindy de son cabinet alors qu’une femme (incarnée par l’excellente Anna Gunn) aimerait bien la recruter dans son cabinet. Le but n’est pas d’avoir les talents de Mindy mais plutôt d’avoir ses origines indiennes affichées dans le tout New York. Cette histoire permet de mettre en avant le racisme et j’ai trouvé ça assez intelligent. Anna Gunn était brillante dans ce rôle là, notamment car on ne l’attend pas nécessairement dans une comédie et qu’elle tue toutes les répliques qu’on lui donne.

Je ne pouvais pas attendre mieux de la part de l’actrice. J’aimerais bien qu’elle revienne à l’occasion car son personnage haut en couleurs était ce dont The Mindy Project avait besoin afin de nous faire oublier « Be Cool » et sa rupture. Ces deux épisodes ne permettent pas nécessairement de retrouver la belle énergie des deux épisodes précédents. Surtout que le premier des deux était particulièrement décevant et que j’en attendais beaucoup trop apparemment. Mais c’est toujours comme ça avec une comédie que l’on aime, il y a aussi des moments où celle-ci peut nous décevant. J’ai du mal à imaginer qu’ils n’aient voulu donner que trois épisodes à la relation entre Danny et Mindy alors qu’il y avait largement de quoi faire beaucoup plus. Imaginez la série s’était achevée cette année après deux saisons, j’aurais été vert qu’ils ne les mettent pas ensemble une bonne fois pour toute. Il va donc falloir attendre la saison prochaine qui risque bien de ne pas être la derrière non plus (syndication oblige).

« You know how Mindy is with the velvet ropes. I mean, unless you're Benjamin Cumberbitch, good luck to you. »

Note : 4/10 et 6/10. En bref, deux épisodes décevants malgré la bonne volonté de certains.

Commenter cet article