Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mob Doctor. Saison 1. Episode 5.

6 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-06-21h47m22s165.png

 

The Mob Doctor // Saison 1. Episode 5. Legacy.


Je crois que je suis bien parti pour aller au bout du carnage qu'est The Mob Doctor. Il n'y a rien qui me retient particulièrement, si ce n'est l'intrigue mafieuse et encore, les grosses ficelles m'empêchent d'avoir envie de m'impliquer. Bien évidemment, la série n'oublie pas ses cas médicaux toujours plus banals les uns que les autres. Le problème de cet épisode c'est de ne pas capitaliser sur les bons ingrédients de la série. Je pense notamment à Franco. Le personnage est l'un des meilleurs de la série (et pourtant James Carpinello ne fait pas parti du casting le plus prestigieux de la série). J'aime bien ce personnage et je pense qu'il aurait très bien pu avoir sa place dans cet épisode. Du coup, il faut se rabattre sur la relation entre Constantine et Grace. Cette relation qui ressemblerait presque à une relation père / fille n'est malheureusement pas toujours à la hauteur. William Forsythe est convaincant dans son rôle mais j'ai toujours autant de mal avec Jordana Spiro. L'actrice manque de beaucoup de choses mais surtout de charisme.

Cette semaine elle se retrouve avec deux cas. Le premier à l'hôpital avec cette transplantation du coeur. L'histoire était évidemment beaucoup plus complexe que ce qu'elle ne voulait nous faire penser. Au fond, j'ai préféré le cas intra hôpital à l'autre qui avait un rapport avec la mafia. Tout simplement parce qu'il était moins moralisateur. En effet, le second cas c'est celui d'un homme qui est en prison. Elle doit aller prendre soin de lui mais ce n'est que pour lui demander de le tuer qu'elle est inviter. Le côté moralisateur veut que Grace ne l'aide pas à se suicider alors que finalement, cela aurait pu être une grosse prise de risque de la part de la série d'impliquer Grace dans une histoire aussi importante. Elle pourrait montrer qu'elle est alors prête à tout. Mais non, elle reste toujours aussi ennuyeuse et ne parvient pas à étonner le téléspectateur. "Legacy" était donc un personnage de ce point de vue là assez ennuyeux. De retour à l'hôpital, les divers protagonistes nous offrent alors quelques dialogues. Pas forcément ce qu'il y avait de plus inspiré non plus mais l'énergie est là et le rythme tente de se faire une place au milieu de ce trop plein de bons sentiments vaseux.
vlcsnap-2012-11-06-20h59m27s70.pngC'est alors que la relation toujours aussi bidonnée avec Brett Robinson vient de nouveau faire son apparition. On encoure le côté maternel qui donne des ordres d'Olivia Wilcox. Cette dernière me fait beaucoup rire car elle est parvenue à être l'un des rares moteurs rutilants de l'hôpital. Sans elle il ne se passerait clairement pas grand chose. Parmi les nouveautés, il n'y avait que deux séries médicales : The Mob Doctor et Emily Owens. Alors que cette dernière a une tendance à nous prouver qu'elle peut faire mieux d'épisodes en épisodes, The Mob Doctor tente de nous prouver le contraire. En effet, j'ai toujours autant de mal avec l'héroïne. Je pense que c'est le premier problème de The Mob Doctor. Elle serait tellement plus plaisante cette série sans ce personnage. A mon avis, il aurait fallu mettre une femme à poigne, une femme qui sait s'y prendre car Jordana Spiro c'est un peu comme si l'on demandait à Kate Moss de devenir médecin du jour au lendemain. Autant dire que ce n'est pas crédible pour un sou.

Note : 2/10. En bref, on s'ennui encore une fois. Malgré quelques efforts faits dans les épisodes précédents on ne peut pas en dire autant de cet épisode.

Commenter cet article