Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Moodys. Saison 1. Pilot (Australie).

6 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-06-02h20m17s50.jpg

 

The Moodys // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Les australiens ont vu que A Moody Christmas avait cartonné (les américains sont même intéressé pour faire un remake), du coup ils déclinent leur série en une série qui ne va pas se dérouler qu’à Noël. L’idée est bonne même si au fond ce premier épisode de The Moodys a tous les défauts des séries australiennes. Comme les séries françaises peuvent avoir le défaut de sembler naître du même utérus, c’est un peu la même chose avec les séries australiennes. Si parfois il y en a quelques unes qui sortent du lot, je dois avouer que je suis rarement surpris. The Moodys me rappelle House Husbands par exemple et c’est une très mauvaise chose étant donné que cette série est tout simplement ratée (ou pas suffisamment bonne en tout cas). Pourtant The Moodys partait d’une bonne intention qui était celle de nous raconter les aventures de la famille Moody. Mais ce n’est clairement pas suffisant à mon humble avis. Notamment car j’aurais bien aimé que le tout soit fait différemment d’un point de vue esthétique.

Les aventures de la famille Moody.

Toujours écrite par Phil Lloyd et Trent O’Donnell, la série ne cherche malheureusement pas à renouveler le genre de la comédie familiale à l’australienne. C’est dommage car le potentiel était beaucoup plus grand que l’on ne pourrait le croire. En effet, la série aurait pu se servir de sa galerie de personnages différemment, dans un environnement beaucoup plus coloré et pimpant sans pour autant nous donner l’impression d’être une vieille production bas de gamme. Dans le registre familial ces derniers temps chez les australiens j’ai été déçu par House Husbands mais également par Reef Doctors, une série médicale avec un angle familial particulièrement cramé. Du coup, je trouve que cette série est plus amusante que drôle. Alors qu’elle patauge pour devenir réellement drôle et passionnante. En tout cas, j’ai pleins de reproches du genre à faire à cette série et à aux séries de ABC1 en général.

Malgré tout, on n’a pas envie de totalement détester The Moodys. Il reste un peu de sympathie, notamment grâce aux personnages que l’on a pu découvrir ailleurs dans quelque chose de beaucoup plus intéressant. L’esprit de Noël était donc une sorte de voile qui donnait l’occasion à cette série de s’exprimer dans le bon sens et de faire les choses intelligemment. Maintenant c’est beaucoup plus difficile et cela se ressent dans l’écriture et la narration peu inspirée par rapport aux séries familiales que l’on peut avoir l’occasion de voir dans le monde. Je n’irais pas au delà du premier épisode malheureusement. J’ai eu beau trouvé mignon et adorable A Moody’s Christmas, je pense que pour The Moodys c’est au dessus de mes forces. Il y a des personnages que je n’ai pas forcément envie de suivre sur plusieurs saisons et plusieurs épisodes.

Note : 4/10. En bref, la série souffre d’un manque d’intérêt. Dommage.

Commenter cet article