Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Neighbors. Saison 1. Episode 14. The Back Nine.

4 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-04-16h13m49s162.png

 

The Neighbors // Saison 1. Episode 14. The Back Nine.


Assez amusant de la part de The Neighbors d'appeler ce 14ème épisode "The Back Nine" qui, en termes télévisuels aux Etats-Unis signifie la commande de 9 épisodes supplémentaires complétant la commande initiale de 13 épisodes lors des Upfronts pour une nouveauté. En effet, The Neighbors a reçu un "back nine" de la part de ABC l'automne dernier, confirmant donc la première saison de la comédie pour une... saison complète. Mais au delà de cela, j'ai bien aimé cet épisode. Oui, je sais, cela peut arriver. Après l'hommage assez médiocre à The Breakfast Club de l'épisode précédent, cette semaine les Weavers et Bird-Kersees sont invités à une fête dans un Country Club. Sauf que les Weavers, excités à l'idée d'intégrer ce Country Club exclusif vont se faire voler la place par les Bird-Kersees. Les répliques sont amusantes et surtout inspirés ce qui permet de passer un agréable moment en la compagnie des divers personnages de la série.

Je ne suis pas déçu de l'utilisation de chacun des personnages de la série dans le sens où ils vont pour une fois tous plus ou moins trouver leur place dans ce gloubiboulga amusant. The Neighbors peut parfois être une bonne comédie. C'est ce genre d'épisodes que j'attends de sa part, pas ces "choses" pas très funs que l'on nous offre régulièrement. Le but est de rire, je sais bien, et l'humour n'est pas le même pour tout le monde, mais je pense qu'il est assez facile de voir quand The Neighbors tombe dans le grotesque ou dans la réussi. Cette fois ci c'était cocasse et quelques séquences, sans être mémorables, étaient réellement plaisantes. Je pense notamment à celle où Larry Bird accuse le Country Club d'avoir accepté leur candidature uniquement pour remplir des quotas. Pendant ce temps, les Weavers sont déçus de ne pas être parvenus à entrer dans le Country Club, devant se contenter d'une invitation de la part de leurs voisins.

vlcsnap-2013-02-04-16h12m49s75.png

Par ailleurs, je trouve qu'il sera peut être temps d'intégrer d'autres personnages du lotissement. En effet, j'aimerais bien que l'on voit d'autres personnages de cette petite rue de pavillons. Larry Bird et Jackie ne sont pas nécessairement arrivés à épuisement mais cela pourrait créer des dynamiques différentes comme l'incursion des autres dans le monde des humains. Reggie Jackson va au début de l'épisode apporte sa science sur les stéréotypes. C'est surement les dialogues les plus inspirés de l'épisode se moquant complètement du fait que de nos jours nous sommes régit par des codes et surtout par des différentes culturelles uniquement car nous n'avons pas la même couleur de peau. The Neighbors s'aventure sur une pente savonneuse et pourtant c'est une vraie réussite. Les répliques s'enchainent à une vitesse folle jusqu'à ce que Larry Bird crache qu'il est républicain histoire d'être sûr d'être accepté dans le Country Club.

Note : 7/10. En bref, quand l'humour montre son visage, la série est tout d'un coup différente.

Commenter cet article