Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Neighbors. Saison 1. Episode 18.

1 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-01-14h08m29s4.png

 

The Neighbors // Saison 1. Episode 18. Camping.


Parfois, j'ai du mal à savoir sur quel pied danser avec The Neighbors. Disons que cette petite comédie, qui peut parfois être charmante, peu également se transformer en miséricorde. C'est édifiant de voir à quel point les scénaristes sont étranges dans leur manière de gérer les personnages et les diverses intrigues de la série. Après avoir exploré diverses pans de la vie des êtres humains, les Bird-Kersees n'avaient pas encore vu le camping. L'idée de base m'a beaucoup plu et dès que j'ai vu le titre de l'épisode, j'étais presque excité à l'idée de voir ça. Finalement, je suis reçu. L'épisode n'était pas totalement raté, mais il aurait très bien pu mieux exploité le camping et l'humour qui pouvait en découler. J'ai souvent eu l'impression de voir des choses déjà vu dans une tonne de comédies en Direct to DVD avec Martin Lawrence et cie. "Camping" regorge cependant d'anecdote sympathique comme le classique de l'ours.

C'était assez efficace pour le côté un peu cruche de la série. Et puis le running gag des moustiques avec Dick. Pour les moustiques, j'ai vraiment trouvé ça fun. Et en plus de cela, original. On sent que The Neighbors nous rappelle que les Bird-Kersees sont des extra-terrestres et c'est justement ce que j'attendais (même si j'aurais peut être préféré que l'on voit Larry Bird se battre avec un ours, cela aurait pu être rigolo étant donné que pour son espèce, c'est un grand homme). Ce que je trouve donc dommage c'est que The Neighbors n'ait pas décidé d'être un peu plus folle. Elle a des personnages complètement fou, qui n'ont pas de limite parfois, et quand il s'agit de les mettre en situation, dans certains épisodes ils deviennent de vrais chiques molles. Sauf que ce n'est pas ça The Neighbors pour moi. Surtout avec un tête aussi bête et fou que celui des humains qui se retrouvent à vivre au beau milieu d'extra-terrestres.
vlcsnap-2013-03-01-14h14m27s252.pngDu coup, pour un épisode avec une thématique qui aurait pu être assez barrée, The Neighbors me déçoit. D'autant plus que les deux épisodes précédents n'étaient pas mauvais. Je trouve même qu'ils étaient assez funs dans leur ensemble. Il faut donc que les scénaristes se ressaisissent et qu'ils créent des séquences beaucoup plus agréables et moins légères. Car c'est trop light (par exemple Reggie qui s'est retrouvé coincé dans une intrigue assez naze, ou encore le coup des poissons que j'ai trouvé assez mauvais lui aussi). Tout n'est pas raté, mais disons que globalement l'équilibre n'est pas vraiment bon. Peut être que "Camping" aurait été plus réussi dans un registre bien différent. L'idée me déçoit donc énormément. Il ne reste que quatre épisodes avant la fin de la saison et je dois avouer que je ne sais pas si j'ai vraiment envie de voir une seconde saison (car même si j'avais dit que je n'irais pas plus loin il y a dix épisodes de cela, je commence à réellement douter).

Note : 4/10. En bref, un sujet mal exploité malgré quelques bonnes séquences.

Commenter cet article