Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Neighbors. Saison 1. Episode 19. I Believe I Can Drive

7 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

the-neighbors-larry-bird-driving.png

 

The Neighbors // Saison 1. Episode 19. I Believe I Can Drive.


Quand je regarde The Neighbors, j'imagine ce que l'épisode aurait pu être avec un oeil différent. Disons que la comédie est une bonne idée, mais qu'elle ne sait pas toujours mettre en avant le meilleur d'elle même. Du coup, quand je vois certains personnages patauger, j'ai du mal à comprendre pourquoi la série ne préfère pas associer des intrigues entre elles. Je pense par exemple à Marty qui va apprendre à conduire aux Bird-Kersees. Je ne m'attendais pas du tout à ce que cela soit aussi sympathique finalement et puis la série a su exploiter le filon avec beaucoup de finesse et d'humour. Larry Bird était très en forme au volant d'une voiture et ce malgré le côté complètement foiré de Marty qui ne sert pas à grand chose dans l'effet comique. Marty peine toujours à devenir drôle et c'est bien dommage car la série pourrait bien utiliser un homme aussi simple et moyen que lui. Il est une sorte de représentant de la famille américaine moyenne du coup, je trouve assez bête de l'avoir rendu aussi peut être réaliste et donc mou.

On a souvent l'impression que le personnage n'a goût à rien et c'est à mon avis l'un des défauts de cet épisode. Fort heureusement la bonne humeur et la folie de Larry Bird permet de passer un agréable moment mais ce n'est pas suffisant non plus. Surtout que les Bird-Kersees peuvent très bien conduire un vaisseau spacial, mais conduire une voiture est assez différent, voire très effrayant pour certains. Pendant ce temps, Ambert décide qu'elle préfère apprendre à conduire avec un prof de Driver's Ed plutôt que son père. Marty était bien plus à son aise dans cette intrigue. Surement car elle était plus familiale et moins déroutante. On est ici plus dans la comédie familiale sympathique. Même si je trouve que les personnages ne parviennent pas tous à avoir une cohésion de groupe les uns avec les autres. J'ai du mal à voir l'alchoimie que chacun peut partager avec l'autre. Et c'est une autre chose que je trouve d'assez dommage quand l'on sait que The Neighbors est avant tout une comédie... familiale. Il faut que l'on ressente derrière ce côté aseptisé qu'il y a du coeur.
the-neighbors-jackie-kersees.pngL'effet comique autour de Debbie est celui de faire garder ses enfants par la voisine (Jackie) pour pouvoir enfin avoir un moment de répis pour elle toute seule. La série tente donc de nous faire rire avec une Debbie toute en simplicité. Malheureusement, je n'accroche toujours pas à Debbie. C'est bel et bien le problème. Fort heureusement que Jackie est là mais elle n'est pas suffisamment présente à mon goût. Finalement, ce nouvel épisode de The Neighbors, sans être un échec était décevant. Certes moins que le précédent mais j'attendais surement un peu plus d'une série comme The Neighbors. Il se passe de bonnes choses ici et là dans une série aussi folle que The Neighbors mais j'en attendais tellement. Et puis cela manque de références. Je ne perds pas de vue non plus le fait que The Neighbors  a du potentiel pour aller au delà de la saison 1 mais je ne pense pas en avoir vraiment envie dans le sens où je trouve la série bien trop médiocre malgré les belles idées de la seconde partie de la saison.

Note : 5/10. En bref, bof.

Commenter cet article