Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Neighbors. Saison 2. Episode 10. Supreme Like Me.

10 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-12-08-00h45m02s242.jpg

 

The Neighbors // Saison 2. Episode 10. Supreme Like Me.


Je dois avouer que parfois j’ai du mal à retrouver la belle énergie de la première saison. Car même si je n’ai pas réussi à totalement adhérer à la première saison de The Neighbors, il y avait de belles choses et je n’ai pas l’impression que la série s’en sert à nouveau cette année. Je ne dis pas que la saison 2 est ratée dans le sens où j’en ai apprécié la plupart des épisodes (au moins 5 je pense) mais disons que l’âme semble être différente et par conséquent les histoires que nous racontent les personnages également. J’ai eu du mal avec cet épisode car il manquait légèrement d’humour et de surprises. Ce que j’aimais bien dans The Neighbors c’était le fait que la série savait surprendre le téléspectateur et qu’elle pouvait lui offrir du divertissement plutôt bien calibré. C’était comme ça que je voyais les choses dirons nous. Cette semaine, Jackie va venir en aide à Marty et Debbie alors qu’une canalisation a explosé chez eux. Bien évidemment ce n’est pas une mince affaire, surtout avec Jackie dans les parages. Cette dernière remonte le moral du téléspectateur que je suis. Il faut dire que Jackie est le meilleur personnage de la série de toute façon.

« Supreme Like Me » était également l’occasion pour The Neighbors de nous plonger au coeur d’une histoire légèrement différente avec Jackie qui se retrouve seule avec les Weaver. Les Weaver ont toujours été plus ou moins l’une des grosses faiblesses de la série mais cette semaine Jackie parvient à donner un sens à leur relation et ce n’est pas plus mal. Surtout que cela va mettre Jackie dans une position assez inattendu. D’autant plus que dans tout cela, nous avons encore les parents de Jackie dans le coin, Mederith Baxter et Reginald VelJohnson ne sont pas toujours très bien utilisés mais cela permet de nous faire légèrement oublier que Larry Bird rame énormément dans cet épisode. Ce dernier est à la recherche d’un job afin de prouver qu’il a des acquis et qu’il peut les mettre en oeuvre sur terre afin de subvenir aux besoins de sa famille. C’est un miroir intelligent dans le sens où Larry Bird reproduit l’histoire du chef de famille. C’est sociologique mais la réflexion n’est pas suffisamment poussée. Plutôt que de nous balancer Larry au milieu de sa recherche et de ses rencontres, j’aurais aimé que la série se creuse un peu plus le crâne autour d’une réflexion.
vlcsnap-2013-12-08-00h47m13s15.jpgSurtout que d’un point de vue sociologique, il y a largement de quoi faire dans The Neighbors. Certes, c’est aussi une série familiale et il ne faut pas endormir le téléspectateur qui ne comprend rien à ce que je dégoise ici. Mais il est possible de faire de l’humour tout en générant une jolie petite réflexion. Cela n’a jamais empêché aux 18 millions de téléspectateurs américains qui regardent The Big Bang Theory de subir des théories de la relativité et compagnie (même si tout n’est pas très juste de ce point de vue mais c’est une toute autre question). Mais bon, cet épisode était donc un peu décevant. Ce n’est pas la première fois que The Neighbors me déçoit cette année. Il y avait largement mieux ailleurs, et notamment durant les premiers épisodes de la saison. C’est incroyable de voir qu’une comédie aussi fraiche que The Neighbors puisse tomber dans des pièges qui l’écarte de ce qu’elle pourrait faire de magnifique. Voire même de grandiose. Au pire, ils peuvent toujours nous faire un second épisode musical et là je serais tout aussi ravi. Car oui, l’épisode musical de l’an dernier est mon épisode préféré de la série.

Note : 5/10. En bref, toujours un peu décevant…

Commenter cet article