Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Neighbors. Saison 2. Episode 2. September Fools.

28 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-28-15h51m50s54.png

 

The Neighbors // Saison 2. Episode 2. September Fools.


Je suis bien content d'avoir vu cet épisode de The Neighbors avait d'avoir vu le titre de celui-ci qui m'aurait gâché le twist final. En effet, afin de s'amuser et de faire une farce, Larry Bird et sa famille vont tenter de nous faire croire qu'ils ont vieilli les enfants Weaver et qu'ils sont devenu deux nains. Sauf que bien évidemment, à la fin de l'épisode nous allons découvrir qu'ils n'ont jamais été vieilli. J'ai cru à cette histoire au début dans le sens où les extra-terrestres de The Neighbors peuvent faire tellement de choses bizarres que du coup, je m'attendais vraiment à ce que cela soit du même acabit. Ce que j'aime bien c'est le fait que l'on tente de nous faire rire avec des choses assez bêtes au premier abord mais bien réfléchies au second. C'est aussi pour cela que The Neighbors est une bonne comédie. Notamment grâce à un Larry Bird qui tente d'avoir les Weaver avec des blagues enfantines (le cigare, le buzzer, etc.) sauf que celle qui va fonctionné le mieux sera bien évidemment celle qui va prendre en exemple les expériences des extra-terrestres qu'ils sont. Larry Bird et sa famille peuvent donc faire de bonnes blagues dont on ne connait pas l'issue s'ils font croire que c'est fait grâce à leur technologie.

"September Fools" est un épisode bien plus réfléchi que l'on ne pourrait le penser car il parvient à mettre en avant le talent des scénaristes pour faire réfléchir les téléspectateurs. Le fait que j'ai cru au fait qu'ils aient vieillis les enfants était intéressant. D'autant plus que cette référence réussie à Chérie J'ai rétréci les gosses était une très bonne idée. On sait pertinemment que Larry Bird et sa famille sont très attachés aux films humains et à la pop culture américaine. Ils cherchent toujours de l'inspiration là dedans et c'est à mon sens l'une des meilleures idées que peut avoir The Neighbors. Lors du premier épisode, je vous parlais de mes craintes que la série reprenne le schéma de l'an dernier avec l'épisode drôle et l'épisode moins drôle. Une qualité en dent de scie. Et finalement, pour le moment ce n'est pas le cas. Peut-être que les scénaristes ont écouté les problèmes que les téléspectateurs avaient avec certains épisodes de la série afin de faire quelques bons ajustements. En tout cas, c'est réussi à mon humble avis. Alors certes, cet épisode n'était pas parfait mais j'ai trouvé qu'il avait ses bons moments.
vlcsnap-2013-09-28-15h46m47s91.pngMême Reggie Jackson est bon. Ce dernier dont la chanson préféré est Party in the USA de Miley Cyrus (c'est fou, Miley Cyrus est de partout maintenant, qu'elle lèche des marteaux ou non), doit vivre avec à ses côtés cette petite blonde apparue dans le dernier épisode de la première saison de la série. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre de tout ça dans le sens où pour le moment The Neighbors n'en a pas fait grand chose mais j'ai hâte de découvrir surtout la rivalité qu'il va y avoir entre elle et notre très chère Amber. Jane et Amber pourraient très bien devenir les pires ennemis dans un épisode de The Neighbors et nous délivrer quelques très bonnes scènes. J'ai déjà quelques idées en tête. En espérant que cela soit exploité au détour d'un prochain épisode (si possible le prochain étant donné que c'est assez bien amorcé). Par ailleurs, j'aime bien le générique de The Neighbors chanté par Larry Bird. On retrouve encore une fois l'amour de nos très chers extra-terrestres pour les comédies musicales. En espérant un second épisode musical au cours de la saison.

Note : 6/10. En bref, une bonne blague potache.

Commenter cet article