Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The New Normal. Saison 1. Episode 4.

26 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-26-09h30m44s198.png

 

The New Normal // Saison 1. Episode 4. Obama Mama.


Dans l'épisode précédent, The New Normal s'était permise de faire une petite référence à Obama et à Romney, les deux candidats à la Présidence des Etats-Unis qui se déroulera dans les prochaines semaines. Avec un personnage comme Nana, il était certain que l'on allait avoir un débat politique. Mais aussi une petite leçon sur le racisme. Les répliques éteint encore une fois particulièrement inspirée et Ellen Barkin fait clairement son show. Je trouve même qu'elle vole la vedette aux autres stars de la série. Jane Forrest aime bien lancer des défis, et cette fois elle va lancer comme défi à David et Bryan de lui prouver qu'ils ont des amis noirs (parce qu'elle pense qu'ils votent Obama parce qu'il est noir et pas forcément pour ses convictions politiques). Mine de rien, The New Normal choisie assez bien son camp : aucun. Elle va donner du temps de parole à chacun, et surtout faire quelques blagues sur à la fois Obama et Romney (surtout quand ce dernier est devenu une blague pour les médias). Ce que nous découvrons c'est que Goldie vote elle aussi pour Romney (ce à quoi David et Bryan ne s'attendaient pas).

Ce que j'aime bien avec cette révélation c'est qu'elle peut aussi prouver que finalement, on peut ne pas être déranger par des couples gays. C'est qu'une histoire d'économie et de quelques convictions politiques. Il se déroule donc pas mal de bonnes choses autour de ces personnages, et la dynamique qui fait débat était assez efficace. Généralement, c'est un sujet assez bancal que de parler de politique dans une série, surtout quand il y a un parti pris par des personnages mais ici, c'est efficace et surtout assez intéressant. Mais l'épisode se permet aussi de parler de racisme. En effet, David et Bryan vont devoir prouver à Jane qu'ils ont des amis noirs lors d'une petite soirée. Evidemment, ils vont se rendre compte qu'ils n'ont pas d'amis noirs. Ils vont alors tenter de tout faire pour en trouver, notamment en demandant à Rocky d'amener ses amies à elle (sauf qu'elles ne sont pas noires mais blanches comme une feuille de papier). Le sujet de la couleur de peau est assez bancal lui aussi. On peut très vite plonger dans le grand n'importe quoi et surtout dans les injures racistes et gratuites.
vlcsnap-2012-09-26-09h32m54s226.png
Nana - "It's like giving penicillin to a Kardashian. Too little too late".

Sauf que The New Normal prouve qu'elle peut très bien qu'elle peut équilibrer les choses. Du coup, cela fonctionne assez bien et la dynamique est belle et bien là. Pendant ce temps, The New Normal se permet aussi de nous parler un peu plus du fait que Goldie est maintenant une femme enceinte alors quand David la surprend en train de manger un hamburger, il fait les yeux ronds. Encore une fois, la série tente aussi de se placer en tant qu'éducatrice. Les parents veulent tellement faire bien qu'ils veulent même faire manger à Goldie de la nourriture organique et saine et lui interdire de manger de la junk food. On enchaine donc aussi les blagues de ce point de vue là, et aussi le fait que Bryan aime bien manger ce genre de choses en cachette. Finalement, ce nouvel épisode de The New Normal était plutôt bon encore une fois. J'aime toujours le ton de cette série, les répliques qui fusent et qui sont piquantes (proche de ce que certain(e)s adoraient dans Glee avant qu'ils n'abandonnent lâchement la série).

Nana - "This party is bigger farce than Tom Cruise's wedding with that girl with the dead eyes"

Note : 7/10. En bref, drôle, dérangeant mais efficace. Un bon épisode en somme.

Commenter cet article

julien 27/09/2012 17:28


un très bon épisode!  j'ai adoré la réplique de la black au sujet de la tarte!  référence a la couleur des sentiments!!


beaucoup de référence d'ailleurs, tellement gays, que serait hollywood sans les gays...


Le seul bémol c'est que je trouve goldie bien plate et insipide, elle chouine sans arrêt!