Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Newsroom. Saison 1. Episode 2. News Night 2.0

2 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-02-19h12m02s141.png

 

The Newsroom // Saison 1. Episode 2. News Night 2.0.


Le dernier bébé d'Aaron Sorkin divise énormément les critiques, et pourtant, je ne peux m'empêcher de me demander ce que les gens trouvent de mauvais dans cette série. Et je parle uniquement d'histoires et de script car ailleurs, il y a beaucoup de choses à redire. Encore une fois au sujet de la réalisation, toujours très médiocre et n'arrivant pas à mettre en avant la beauté du script de ce second épisode. Ou encore Emily Mortimer que j'ai beaucoup de mal à cerner et que je ne trouve pas si bonne que ça dans la peau de MacKenzie MacHale. Disons que l'actrice n'est pas assez performante. Il n'y a aucune honte à le dire, tout le monde n'est pas parfait et les erreurs de casting, cela peut arriver, même aux meilleurs. Du coup, j'aimerais revenir sur une actrice en particulier qui m'a encore une fois époustouflée dans cet épisode de The Newsroom c'est Alison Pill. Je pense que je peux déjà dire que je veux une nomination pour la petite aux prochains Emmy Awards (ce n'est pas négociable). Elle le mérite amplement de par sa prestation sur ces deux premiers épisodes.

Le personnage de Maggie Jordan est à mon sens le personnage le plus intéressant de la série et celui qui recèle du verbe le plus léger et le moins engorgé par le sujet primaire de la série. Alors que la série laisse une impression de mauvaise exploitation de ce personnage, je trouve qu'au contraire, elle prend petit à petit ses marques. Son petit coup de speed au beau milieu de l'épisode était éloquent mais aussi très bon. Elle sait jouer la vérité, elle sait imposer sa patte. Personnellement, je n'ai rien à redire sur ce personnage. Une vraie claque. La fin de l'épisode laisse espérer que l'on aille encore plus loin avec elle. C'est intéressant et jamais embrumé dans des intrigues pas spécialement passionnantes. Comme la fumeuse histoire d'aventure entre Will et MacKenzie. Je trouve cette histoire assez ridicule, et Emily Mortimer est elle aussi ridicule. Pourtant elle a de très beaux dialogues (notamment quand elle envoie ce fameux email à tout le monde - il va même se retrouver dans les tabloïds -, le patron de ACN compris. Une scène assez rigolote qui gagne en intérêt dans la confrontation de Will et de MacKenzie dans de grandes et très belles phrases).
vlcsnap-2012-07-02-18h40m12s245.pngJeff Bridges est sympathique mais je pense qu'il pourrait l'être encore plus. Il est très bon dans son rôle, mais j'aimerais que l'on sente l'acteur plus impliqué dans son personnage et pas seulement par le chèque qui tombe tous les mois. Pour ce qui est du flash info de l'épisode, globalement c'était assez fun. Notamment tout le passage avec Sarah Palin. Je pense que la série aurait pu être un peu plus passionnante si elle avait choisie de ne pas parler du passé (et donc de parler de fiction au jour le jour, mais de choses qui peuvent arriver), mais c'est pour le moment plutôt bien géré. Je ne sais pas trop ce qu'il faut attendre des remaniement que MacKenzie opère au sein du News Night 2.0 (notamment en engagent la jeune journaliste aux belles jambes mais au cerveau bien fourni). The Newsroom reste donc plutôt bonne dans son ensemble et ce second épisode confirme que la série est globalement une bonne idée pour Sorkin (bien qu'elle recycle en quelque sorte les idées du scénaristes par certains points). Son phrasé n'a pas d'égal. Ce qu'il faudrait craindre de lui c'est qu'il écrive des discours pour des politiques.

Note : 8/10. En bref, la série continue sur sa lancée, avec les mêmes défauts. Il va falloir faire attention à les corriger petit à petit pour ne pas se perdre.

Commenter cet article

delromainzika 02/07/2012 21:35


Arf, ouais, c'est bien possible. Je te crois. Et c'est un peu bête peut être, mais après je pense que le JT de Will McAvoy est pensé comme de la hot news quand on voit ce qu'ils font. Ca a plus
la tête d'un flash spécial que d'un vrai JT de fond.

charlene 02/07/2012 21:08


Je pense que le vrai problème dans cette série réside dans la vraissemenblance d'une rédaction. Je suis moi même dans le métier et ce qui me gêne ce programme c'est la façon dont on traite une
info en laissant des évenements importants sur le trottoir. Certes BP (dans le pilote) a causé des dégâts incommensurables mais cette news ne doit pas être le seul sujet du journal. Je n'aime pas
le traitement de la hot news à tout prix


mon avis